SÉCURISATION DES DONNÉES : LE RAID

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Au moment de vous équiper d’un serveur NAS, vous vous poserez nécessairement la question du niveau de RAID à adopter. Pourquoi ? Parce que cela permet de sécuriser vos données en cas de défaillance d’un des disques durs et c’est l’un des plus gros avantages d’un serveur NAS. Tous les boitiers avec minimum 2 baies que nous avons testé proposent au moins un type de RAID. Reste à savoir quel RAID choisir pour conserver l’équilibre entre performance et protection des données.

QU’EST CE QUE LE RAID ?

Le RAID est traditionnellement utilisé dans les entreprises où l’optimisation des performances et la protection des données sont primordiales. Mais avec le développement du marché des NAS destinés aux particuliers et l’augmentation des besoins en stockage de donnée des consommateurs, le RAID fait aussi son chemin jusqu’à chez nous.
L’acronyme RAID est apparu pour la première fois dans un article publié en 1987 par l’Université de Berkeley et nommé A Case for Redundant Arrays of Inexpensive Disks (RAID), que l’on peut traduire par « regroupement redondant de disques peu onéreux ». Le coût du stockage de données n’étant plus tellement un problème aujourd’hui, l’acronyme a évolué vers «Redundant Array of Independent Disks» qui signifie «regroupement redondant de disques indépendants».
Cela désigne les types de répartitions des données sur plusieurs disques durs qui ont pour objectif d’améliorer leurs performances ou la tolérance aux pannes, voire les deux à la fois tout en assurant la sécurité des données enregistrées.
Le type de RAID défini dépend de la protection des données que vous souhaitez adopter et de l’utilisation que vous allez en faire.

Découvrez quel disque dur choisir en lisant notre GUIDE D’ACHAT : COMMENT CHOISIR SON DISQUE DUR NAS

LES DIFFÉRENTS RAID POUR SERVEUR NAS

RAID 0

RAID 0 serveur nas

Le RAID 0 est le type de protection ….. niveau 0. Il est choisi par ceux qui recherchent la performance avant tout. Les données sont écrites sur plusieurs disques considérés comme un seul volume. Tous les disques peuvent travailler en même temps et accroitre proportionnellement la vitesse de lecture / écriture. Cependant, la défaillance d’un seul disque dur entrainera la perte de toutes vos données.
La capacité de stockage s’additionne entre chaque disque sauf si vous avez un disque de taille plus petite. Dans ce cas, la capacité de chaque disque sera limitée à la taille du plus petit disque. Par exemple si vous avez 2 disques durs de 2TO et 2 disques de 1TO, le volume disponible ne sera pas de 2+2+1+1 soit 6 TO mais seulement de 1+1+1+1 soit 4 TO.
Pas si intéressant, n’est-ce pas ?

JBOD

Le JBOD pour « Just a Bunch Of Disks » assemble tous les disques en un seul volume de stockage. Mais contrairement au RAID 0, les données ne sont pas réparties entre les disques mais enregistrées séparément d’un disque à l’autre. En cas de défaillance de l’un des disques, vous ne perdrez que les informations sauvegardées sur ce disque.
Les volumes de chaque disque s’additionnent, peu importe la taille de chacun d’entre eux. Cependant vous ne bénéficierez pas des performances du RAID 0.

RAID 1

RAID 1 serveur nasLe RAID 1 est en quelque sorte une sauvegarde miroir. Les données sont enregistrées en même temps d’un disque à l’autre, générant une réplique de tout ce que vous faites. Si l’un des disques lâche, vous pouvez continuer à travailler avec l’autre. C’est la méthode la plus simple de protection des données. Attention cependant à ne pas supprimer par mégarde un dossier car l’action sera reproduite sur l’autre disque.
Le côté plus contraignant est que vous divisez votre capacité de stockage par 2 puisque  toutes vos données sont dupliquées.

RAID 5

RAID 5 serveur nasLe RAID 5 est la configuration qui propose le plus d’avantages. Ce niveau offre de meilleures performances que le RAID 1 en miroir tout en protégeant vos données. Vous aurez cependant besoin d’un NAS équipé d’au moins 3 disques durs. La taille totale du volume de stockage correspond à la capacité du plus petit disque multiplié par le nombre de disque moins un. Si vous avez 4 disques de 1 TO paramétrés en RAID 5, cela vous fera 3 TO d’espace disponible.
Le volume retranché est utilisé comme « parité » divisé sur l’ensemble des disques. Cette parité permet de reconstruire le contenu des disques si l’un d’entre eux devenait défaillant. Le système continue de fonctionner le temps que vous remplaciez le disque avec des performances amoindries.

RAID 6

RAID 6 serveur nasLe RAID 6 est identique au RAID 5 mais apporte encore plus de sécurité car au lieu d’utiliser un bloc de parité, il en utilise deux. Vous pouvez avoir deux disques défaillants sans perte de données.
Le fonctionnement en RAID 6 nécessite au moins 4 disques durs.

RAID 10

RAID 10 serveur nasLe RAID 10 est une combinaison du RAID 1 et du RAID 0 nommé également RAID 1+0. Le nombre de disques minimum est de 4. Vous pouvez paramétrer 2 disques en RAID 0 pour profiter du gain de performance pour travailler sur des fichiers temporaires par exemple et sécuriser vos données sur 2 disques en miroir avec le RAID 1.

 

Le choix du RAID n’est pas crucial car il peut être modifié dans les paramètres de votre NAS. Cependant, un mauvais choix et une défaillance de votre système peuvent avoir de lourdes conséquences sur votre productivité ou sur la sauvegarde de vos données. Prenez donc le temps de choisir un RAID qui vous permettra de protéger vos données les plus importantes et tenez compte de l’espace consommé au moment du choix de vos disques durs.
N’oubliez pas une chose importante. Paramétrer ses disques en RAID ne veut pas dire sécuriser ses données. En cas d’incendie, de vol, etc., vos données risquent d’être perdues à jamais. N’hésitez donc pas de temps en temps à sauvegarder vos données sur un disque dur externe que vous gardez dans un autre endroit que votre NAS ou à utiliser les sauvegardes automatiques vers des cloud en ligne proposées par la plupart des NAS.

Share.

Leave A Reply

%d blogueurs aiment cette page :