DISQUE DUR NAS : COMMENT ET LEQUEL CHOISIR

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

La montée en puissance du marché des NAS (Network Attache Storage) a créé un grand chamboulement dans le monde du stockage de données. Choisir un disque dur NAS n’est plus une question de prix ou de capacité. Vous devez prendre en compte d’autres aspects comme la protection des vibrations, la fiabilité ou encore la possibilité d’accès au disque par plusieurs utilisateurs en même temps et à tout moment.

Tous les disques durs ne se valent pas

Il est possible de se procurer un disque dur interne d’ordinateur et de l’installer dans un serveur NAS. Cette solution pourra fonctionner si vous utilisez un NAS avec un seul disque dur sur lequel vous ne souhaitez pas accéder à plusieurs utilisateurs au même moment. Ce type de disque dur est plus abordable mais n’a pas de protection contre les vibrations. Il n’est ainsi pas supposé être utilisé dans une configuration RAID avec plusieurs disques où plus d’un moteur en marche causera des vibrations. De plus un disque dur de PC n’est pas conçu pour fonctionner en RAID 5 et plus. Si vous vous y risquez, vous serez confrontés à un disque au fonctionnement ralenti au mieux et cela peut aller jusqu’à une perte de données.
Il existe des disques durs conçus spécifiquement pour les serveurs NAS qui peuvent supportés le fonctionnement en groupe, résistent aux vibrations, peuvent fonctionner 24/7, etc, bref, un disque dur NAS.

Lire aussi notre comparatif sur LES 8 MEILLEURS NAS EN 2018

Qu’est-ce qui différencie un disque dur NAS d’un disque dur de bureau ?

Première fausse idée, le prix n’est pas si différent entre un disque dur NAS et un disque dur de PC.
Seule une vingtaine d’euros différencie un disque dur pour du stockage en réseau d’un disque standard. L’exemple ci-dessous de variation de prix entre le Seagate Barracuda pour PC et le Seagate IronWolf pour NAS est le même que pour la marque Western Digital avec le WD Red et le WD Blue.

Prix amazon Seagate BarracudaPrix amazon Seagate Ironwolf

Alors certes le prix est légèrement supérieur mais ils sont plus économes sur le long terme car moins gourmands en énergie, adaptés aux NAS et donc avec une durée de vie plus longue.

En matière de consommation électrique, le disque dur NAS consomme moins d’électricité car il a un meilleur contrôle de la consommation lors des périodes de repos. Un serveur NAS à beau être allumé en permanence, ses disques durs ne sont pas sollicités à tout moment. La mise en veille d’un disque dur classique ne fonctionne pas de la même manière et consomme plus. Mais un NAS ne s’utilise pas comme un PC et le fait d’être constamment en marche sera nécessairement plus énergivore qu’un ordinateur utilisé quelques heures par jour.
Le disque dur NAS a une longévité plus importante qu’un disque classique. Sa fabrication et son firmware sont conçus avec une résistance plus poussée aux accès par intermittence. Les disques durs optimisés pour le stockage en réseau sont de l’ordre de 30% plus fiables que les disques durs de bureau.
Enfin les performances et la capacité de stockage sont les derniers points qui font la différence avec les disques durs de bureau. Un disque dur NAS offre des performances adaptées à la transmission de données vers plusieurs utilisateurs. Le taille de stockage peut atteindre 12 TO pour un disque dur NAS contre 8 TO max. pour un disque de bureau.

Découvrir tous les types de RAID

Qu’est-ce qui différencie un disque dur NAS d’un autre ?

Il existe trois acteurs majeurs sur le marché des disques durs – Seagate, Western Digital et Toshiba. Toutes ces marques proposent une large gamme de disque dur découpée en trois grandes catégories : disque de bureau, disque pour NAS et disque pour la surveillance. Certaines gammes sont orientées pour les professionnels alors que d’autres sont orientées consommateurs.

Vitesse de rotation

La grosse différence entre chaque modèle de disque dur spécialisé pour l’utilisation d’un NAS, c’est la vitesse de rotation. On trouve cette information sous forme d’un chiffre souvent suivi du sigle RPM (Rotation par minute) ou tr/min. Ce chiffre est généralement compris entre 5400 et 7200 pour des disques durs grands publics mais peut monter jusqu’à 15000 tr/min pour des disques durs de serveur pour entreprise. Cette vitesse de rotation va déterminer le temps d’accès au disque et la vitesse de transfert des données. Pour un NAS, la vitesse de rotation n’excèdera pas 7200 tr/min. Ce qu’il faut retenir c’est que plus la vitesse est élevée, plus l’accès aux informations contenues sur le disque sera rapide.

Intérieur disque dur Mon serveur nas
Mais qui dit vitesse de rotation plus élevée dit aussi consommation électrique et bruit plus importants. Et la consommation (et accessoirement le bruit) est un facteur clé pour un disque dur NAS étant donné que celui-ci est souvent sollicité. Et plus le nombre d’utilisateurs avec lequel vous partagez l’accès aux données est important, plus les disques durs tourneront et donc consommeront. Tenez en compte au moment du choix de vos disques. L’utilisateur qui n’a pas besoin de transférer des données volumineuses à fréquence rapprochée ou de partager l’accès au NAS avec un nombre élevé d’utilisateurs n’aura pas forcément besoin de disques durs qui tournent à 7200 tr/min. La différence de performance se jouera sur quelques millisecondes pour des disques plus gourmands en énergie et générant plus de bruit.

Mémoire cache

La mémoire cache est souvent considérée comme le tampon du disque. Elle permet d’accélérer le temps d’ouverture d’un fichier du disque dur en agissant comme une mémoire temporaire. Lorsque vous ouvrez un fichier, il est enregistré dans le cache du disque et se chargera plus rapidement lors de la prochaine ouverture.
La taille de cache à bien moins d’impact sur les performances que la vitesse de rotation du disque. La taille du cache ne va pas accélérer le traitement d’une tâche unique. Cependant le cache commence à avoir un réel effet lorsque vous exécutez plusieurs tâches à la fois. Concrètement avec un disque dur NAS vous serez plutôt dans le second cas.
C’est un critère de choix mais c’est loin d’être le plus important. Sachez qu’en général la taille de cache varie proportionnellement à la vitesse de rotation et à la capacité de stockage.

Type de disque dur

Il existe 2 typologies de disques durs : HDD et SSD. Parmi les disques HDD, deux tailles sont disponibles : 3,5 pouces et 2,5 pouces. Le disque dur NAS le plus couramment utilisé est le HDD 3,5. Certains boitiers n’acceptent que ce type de disque. Cependant la grande partie des NAS sont capables d’accueillir les trois types de NAS : 2,5 pouces, 3,5 pouces et SSD.

Les disques 2,5’ sont plutôt rares pour les serveurs NAS. Ils sont plus petits physiquement mais aussi en terme de capacité de stockage. Seul WD propose des disques de 2,5 pouces spécifiques à l’usage d’un NAS. La faible capacité de stockage, limitée à 750 GO ou 1 TO offre en contrepartie une consommation électrique plus faible et génère moins de bruit. Les performances plutôt faibles ne font pas de ce type de disque l’idéal pour équiper un boitier NAS.

Taille Disque-25-vs-35
Les disques 3,5’ sont les plus courants. La gamme proposée par les divers fabricants est large. Les capacités de stockage vont de 1 TO à 12 TO et les performances sont variables en fonctions des caractéristiques précédemment évoquées. Les prix sont abordables au vu des performances.

Les disques SSD offrent des performances exceptionnelles. Cependant pour un NAS, la connexion Ethernet ne pouvant gérer qu’une vitesse maximale de 110 MB/sec, vous ne bénéficierez que partiellement des avantages d’un disque dur SSD. Le SSD n’a pas de pièces en mouvement et ne génère ainsi aucun bruit. C’est étonnant sur un NAS à 4 baies de n’entendre que le bruit du ventilateur. Les disques SSD consomment moins que les traditionnels disques durs HDD. Le ratio de consommation est de l’ordre de 60% inférieur entre le SSD et le HDD 3,5’. Mais les excellentes performances du SSD ont un prix, et pas des moindres. Comptez 280€ pour un disque dur 1 TO de Samsung .
Autant dire que peu d’utilisateurs adoptent cette solution et nous ne voyons pas l’intérêt de vous partager les liens vers ces disques.

Fonctionnement disque dur nasHDD SSD

 

Les modèles proposés

WD REDLogo WD

disque-dur-nas-wd-redLa gamme de disque dur Red de Western Digital est conçue spécifiquement pour l’utilisation des NAS. Le WD Red peut être monté sur un NAS allant jusqu’à 8 baies. WD est une marque bien connue sur le marché de la sauvegarde de données et est réputée pour sa fiabilité. WD offre une garantie de 3 ans sur ses disques.
WD propose deux modèles en 2,5 pouces en 750 GO ou 1 TO et des versions en 3,5 pouces de 1 à 10 TO avec une vitesse de rotation de 5400 tr/min. La mémoire cache varie en fonction des modèles. La marque annonce 1 million d’heures avant la panne (MTBF)

ModèleTailleTr/minCache (Mo)Conso (W)Prix 
WD Red 10 TO3,5'
5400
2562,8348€Acheter
WD Red 8 TO3,5'
5400
1285,2270€Acheter
WD Red 6 TO3,5'
5400
64
3,4200€Acheter
WD Red 4 TO3,5'
5400
64
3,3123€Acheter
WD Red 3 TO3,5'
5400
64
2,794€Acheter
WD Red 2 TO3,5'
5400
64
2,768€Acheter
WD Red 1 TO3,5'
5400
642,361€Acheter
WD Red 1 TO2,5'
5400
160,678€Acheter
WD Red 750 GO2,5'
5400
16
0,660€Acheter

La gamme Red Pro s’adresse quant à elle plutôt aux entreprises. Le WD RED Pro peut être installé sur des NAS allants jusqu’à 24 baies. Ils sont disponibles entre 2 TO et 10 TO et affichent une vitesse de rotation de 7200 tr/min. Contrairement aux WD RED, les RED Pro sont garantis 5 ans.

ModèleTailleTr/minCache (Mo)Conso (W)Prix 
WD Red Pro 10 TO3,5'
7200
2562,8390€Acheter
WD Red Pro 8 TO3,5'
7200
1285,2317€Acheter
WD Red Pro 6 TO3,5'
7200
256
3,7248€Acheter
WD Red Pro 4 TO3,5'
7200
256
3,7192€Acheter
WD Red Pro 2 TO3,5'
7200
64
6,0119€Acheter

Seagate IronWolfLogo Seagate Monserveurnas.com

Disque dur nas seagate ironwolfLe Seagate IronWolf, le disque dur prévu pour l’utilisation sur un NAS, est le principal concurrent du WD RED. Ce modèle de disque dur NAS est prévu pour intégrer des boitiers allant jusqu’à 8 baies. Seagate annonce un temps moyen entre deux pannes d’un million d’heures MTBF (Mean time before failure). Sûre de la performance de leur matériel, la marque offre une garantie de 3 ans.
Les modèles proposés en 3,5 pouces vont de 1 TO à 12 TO. Jusqu’à 4 TO, la vitesse de rotation est de 5900 tr/min avec 64 MO de cache. A partir des modèles 6 TO, la vitesse monte à 7200 tr/min avec 256 MO de cache. Des capteurs de réduction des vibrations sont intégrés sur les modèles à partir de 4 TO pour garantir les performances des disques.

ModèleTailleTr/minCache (Mo)Conso (W)Prix 
IronWolf 12 TO3,5'72002565400€Acheter
IronWolf 10 TO3,5'
7200
2565290€Acheter
IronWolf 8 TO3,5'
7200
2567,6230€Acheter
IronWolf 6 TO3,5'
7200
256
7,2170€Acheter
IronWolf 4 TO3,5'
590064
3,95120€Acheter
IronWolf 3 TO3,5'5900644,890€Acheter
IronWolf 2 TO3,5'
5900
64
3,5668€Acheter
IronWolf 1 TO3,5'5900642,553€Acheter

La gamme IronWolf Pro s’adresse à ceux recherchant des performances accrues, tout comme le WD Red Pro. Ils s’adaptent sur des NAS jusqu’à 16 baies et sont garantis 5 ans.

Update 30/10/2018 : Seagate a sorti récemment un disque dur NAS de 14 TO dans sa gamme Pro poussant le maximum de capacité des serveurs NAS encore plus loin. Vous pouvez ainsi obtenir 28 TO sur une NAS 2 baies et 56 TO sur un 4 baies là ou jusqu’à présent la limite était respectivement de 24 TO et 48 TO.

ModèleTailleTr/minCache (Mo)Conso (W)Prix 
IronWolf Pro 12 TO3,5'72002565450€Acheter
IronWolf Pro 10 TO3,5'
7200
2565331€Acheter
IronWolf Pro 8 TO3,5'
7200
2564,4270€Acheter
IronWolf Pro 6 TO3,5'
7200
256
7,5237€Acheter
IronWolf Pro 4 TO3,5'
7200128
5,45167€Acheter
IronWolf Pro 2 TO3,5'
7200
128
4,61142€Acheter

HGST DeskstarHGST logo mon serveur nas

Disque dur nas hgst deskstarHGST est une filiale de Western Digital et bénéficie donc des performances, de la fiabilité et du SAV de la maison mère. Ses NAS sont un peu plus chers car ils sont plus rapides (7200 tr/min). Ils sont également plus bruyants que la concurrence. Ils ne proposent que 4 modèles allant de 4 TO à 10 TO. Les modèles sont équipés de capteurs de réduction des vibrations et la marque avance un temps moyen d’un million d’heures MTBF.

 

ModèleTailleTr/minCache (Mo)Conso (W)Prix 
HSBT Deskstar 10 TO3,5'
7200
2565,1383€Acheter
HSBT Deskstar 8 TO3,5'
7200
1285,1256€Acheter
HSBT Deskstar 6 TO3,5'
7200
128
7,3216€Acheter
HSBT Deskstar 4 TO3,5'
7200128
7,3138€Acheter

Toshiba N300toshiba logo monserveurnas

Disque dur nas ToshibaToshiba est une marque un peu plus confidentielle sur le marché des disques durs. Les disques de la gamme N300 sont conçus pour aller dans des NAS jusqu’à 8 baies. Equipés de capteurs de réduction des vibrations, ils sont disponibles avec 4, 6, ou 8 TO de capacité de stockage et sont garantis 3 ans. Ils sont très performants avec une vitesse de 7200 tr/min et 128 MO de cache. Comme pour les autres marques, Toshiba annonce un million d’heures MTBF pour ses modèles N300.

 

ModèleTailleTr/minCache (Mo)Conso (W)Prix 
Toshiba N300 8 TO3,5'
7200
1286,2240€Acheter
Toshiba N300 6 TO3,5'
7200
128
6,7210€Acheter
Toshiba N300 4 TO3,5'
7200128
5,2133€Acheter

La gamme des disques durs que propose WD, Seagate et Toshiba est presque aussi étendue que la gamme de serveurs NAS vendus par les différentes marques. Il est cependant plus simple de s’y retrouver car une fois la taille de stockage décidée, vous n’aurez presque plus qu’à trancher entre performance et prix. A moins d’être déjà en possession de disque HHD de 2,5 pouces ou d’avoir un budget illimité en s’équipant de SSD, les disques durs HHD en 3,5 pouces trouveront naturellement leur place dans votre boitier.

Share.

Leave A Reply

%d blogueurs aiment cette page :