DISQUE DUR NAS : COMMENT ET LEQUEL CHOISIR

Pinterest LinkedIn Tumblr +

La montée en puissance du marché des NAS (Network Attache Storage) a créé un grand chamboulement dans le monde du stockage de données. Choisir un disque dur NAS n’est plus une question de prix ou de capacité. Vous devez prendre en compte d’autres aspects comme la protection des vibrations, la fiabilité ou encore la possibilité d’accès au disque par plusieurs utilisateurs en même temps et à tout moment.

Tous les disques durs ne se valent pas

Il est possible de se procurer un disque dur interne d’ordinateur et de l’installer dans un serveur NAS. Cette solution pourra fonctionner si vous utilisez un NAS avec un seul disque dur sur lequel vous ne souhaitez pas accéder à plusieurs utilisateurs au même moment. Ce type de disque dur est plus abordable mais n’a pas de protection contre les vibrations. Il n’est ainsi pas supposé être utilisé dans une configuration RAID avec plusieurs disques où plus d’un moteur en marche causera des vibrations. De plus un disque dur de PC n’est pas conçu pour fonctionner en RAID 5 et plus. Si vous vous y risquez, vous serez confrontés à un disque au fonctionnement ralenti au mieux et cela peut aller jusqu’à une perte de données.
Il existe des disques durs conçus spécifiquement pour les serveurs NAS qui peuvent supportés le fonctionnement en groupe, résistent aux vibrations, peuvent fonctionner 24/7, etc, bref, un disque dur NAS.

Lire aussi notre comparatif sur LES 7 MEILLEURS NAS DU MOMENT

Qu’est-ce qui différencie un disque dur NAS d’un disque dur de bureau ?

Première fausse idée, le prix n’est pas si différent entre un disque dur NAS et un disque dur de PC.
Seule une vingtaine d’euros différencie un disque dur pour du stockage en réseau d’un disque standard. L’exemple ci-dessous de variation de prix entre le Seagate Barracuda pour PC et le Seagate IronWolf pour NAS est le même que pour la marque Western Digital avec le WD Red et le WD Blue.

Prix amazon Seagate BarracudaPrix amazon Seagate Ironwolf

Alors certes le prix est légèrement supérieur mais ils sont plus économes sur le long terme car moins gourmands en énergie, adaptés aux NAS et donc avec une durée de vie plus longue.

En matière de consommation électrique, le disque dur NAS consomme moins d’électricité car il a un meilleur contrôle de la consommation lors des périodes de repos. Un serveur NAS à beau être allumé en permanence, ses disques durs ne sont pas sollicités à tout moment. La mise en veille d’un disque dur classique ne fonctionne pas de la même manière et consomme plus. Mais un NAS ne s’utilise pas comme un PC et le fait d’être constamment en marche sera nécessairement plus énergivore qu’un ordinateur utilisé quelques heures par jour.
Le disque dur NAS a une longévité plus importante qu’un disque classique. Sa fabrication et son firmware sont conçus avec une résistance plus poussée aux accès par intermittence. Les disques durs optimisés pour le stockage en réseau sont de l’ordre de 30% plus fiables que les disques durs de bureau.
Enfin les performances et la capacité de stockage sont les derniers points qui font la différence avec les disques durs de bureau. Un disque dur NAS offre des performances adaptées à la transmission de données vers plusieurs utilisateurs et peut atteindre jusqu’à 18 TO d’espace de stockage soit bien plus qu’un disque dur classique.

Découvrir tous les types de RAID

Qu’est-ce qui différencie un disque dur NAS d’un autre ?

Il existe trois acteurs majeurs sur le marché des disques durs – Seagate, Western Digital et Toshiba. Toutes ces marques proposent une large gamme de disque dur découpée en trois grandes catégories : disque de bureau, disque pour NAS et disque pour la surveillance. Certaines gammes sont orientées pour les professionnels alors que d’autres sont orientées consommateurs.

Vitesse de rotation

La grosse différence entre chaque modèle de disque dur spécialisé pour l’utilisation d’un NAS, c’est la vitesse de rotation. On trouve cette information sous forme d’un chiffre souvent suivi du sigle RPM (Rotation par minute) ou tr/min. Ce chiffre est généralement compris entre 5400 et 7200 pour des disques durs grands publics mais peut monter jusqu’à 15000 tr/min pour des disques durs de serveur pour entreprise. Cette vitesse de rotation va déterminer le temps d’accès au disque et la vitesse de transfert des données. Pour un NAS, la vitesse de rotation n’excèdera pas 7200 tr/min. Ce qu’il faut retenir c’est que plus la vitesse est élevée, plus l’accès aux informations contenues sur le disque sera rapide.

Intérieur disque dur Mon serveur nas
Mais qui dit vitesse de rotation plus élevée dit aussi consommation électrique et bruit plus importants. Et la consommation (et accessoirement le bruit) est un facteur clé pour un disque dur NAS étant donné que celui-ci est souvent sollicité. Et plus le nombre d’utilisateurs avec lequel vous partagez l’accès aux données est important, plus les disques durs tourneront et donc consommeront. Tenez en compte au moment du choix de vos disques. L’utilisateur qui n’a pas besoin de transférer des données volumineuses à fréquence rapprochée ou de partager l’accès au NAS avec un nombre élevé d’utilisateurs n’aura pas forcément besoin de disques durs qui tournent à 7200 tr/min. La différence de performance se jouera sur quelques millisecondes pour des disques plus gourmands en énergie et générant plus de bruit.

Mémoire cache

La mémoire cache est souvent considérée comme le tampon du disque. Elle permet d’accélérer le temps d’ouverture d’un fichier du disque dur en agissant comme une mémoire temporaire. Lorsque vous ouvrez un fichier, il est enregistré dans le cache du disque et se chargera plus rapidement lors de la prochaine ouverture.
La taille de cache à bien moins d’impact sur les performances que la vitesse de rotation du disque. La taille du cache ne va pas accélérer le traitement d’une tâche unique. Cependant le cache commence à avoir un réel effet lorsque vous exécutez plusieurs tâches à la fois. Concrètement avec un disque dur NAS vous serez plutôt dans le second cas.
C’est un critère de choix mais c’est loin d’être le plus important. Sachez qu’en général la taille de cache varie proportionnellement à la vitesse de rotation et à la capacité de stockage.

Type de disque dur

Il existe 2 typologies de disques durs : HDD et SSD. Parmi les disques HDD, deux tailles sont disponibles : 3,5 pouces et 2,5 pouces. Le disque dur NAS le plus couramment utilisé est le HDD 3,5. Certains boitiers n’acceptent que ce type de disque. Cependant la grande partie des NAS sont capables d’accueillir les trois types de NAS : 2,5 pouces, 3,5 pouces et SSD.

Les disques 2,5’ sont plutôt rares pour les serveurs NAS. Ils sont plus petits physiquement mais aussi en terme de capacité de stockage. Seul WD propose des disques de 2,5 pouces spécifiques à l’usage d’un NAS. La faible capacité de stockage, limitée à 750 GO ou 1 TO offre en contrepartie une consommation électrique plus faible et génère moins de bruit. Les performances plutôt faibles ne font pas de ce type de disque l’idéal pour équiper un boitier NAS.

Taille Disque-25-vs-35
Les disques 3,5’ sont les plus courants. La gamme proposée par les divers fabricants est large. Les capacités de stockage vont de 1 TO à 18 TO et les performances sont variables en fonctions des caractéristiques précédemment évoquées. Les prix sont abordables au vu des performances.

Les disques SSD offrent des performances exceptionnelles. Cependant les capacités du SSD ne seront pas exploitées au maximum, la majorité des serveurs NAS étant limités par leur port Ethernet 1GbE et une vitesse maximale associée aux alentours de 115Mb/s. Mais plus la capacité du NAS est élevé, plus le SSD se justifie. Ainsi les nouveaux NAS haut de gamme qui offrent des ports 2,5GbE méritent que l’on y associe des SSD.

Le SSD n’a pas de pièces en mouvement et ne génère donc aucun bruit. C’est étonnant sur un NAS à 4 baies de n’entendre que le bruit du ventilateur. Les disques SSD consomment moins que les traditionnels disques durs HDD. Le ratio de consommation est de l’ordre de 60% inférieur entre le SSD et le HDD 3,5’. Le coût des SSD ayant fortement baissé en quelques années, positionner des SSD dans son NAS est aujourd’hui tout à fait envisageable mais vous devrez vous assurer que votre NAS et votre connexion internet soient à la hauteur. Si vous souhaitez en savoir plus sur le sujet, lisez notre guide sur les SSD pour NAS.

Fonctionnement disque dur nasHDD SSD

Les modèles proposés

WD REDLogo WD

disque-dur-nas-wd-redLa gamme de disque dur Red de Western Digital est conçue spécifiquement pour l’utilisation des NAS. Le WD Red peut être monté sur un NAS allant jusqu’à 8 baies. WD est une marque bien connue sur le marché de la sauvegarde de données et est réputée pour sa fiabilité. WD offre une garantie de 3 ans sur ses disques.
WD propose deux modèles en 2,5 pouces en 750 GO ou 1 TO et des versions en 3,5 pouces de 1 à 14 TO avec une vitesse de rotation de 5400 tr/min. La mémoire cache varie en fonction des modèles. La marque annonce 1 million d’heures avant la panne (MTBF).

ModèleTailleTr/minCache (Mo)Conso (W)Voir les prix
WD Red 14 TO3,5'54005123,0AmazonLDLC
WD Red 12 TO3,5'54002562,9AmazonLDLC
WD Red 10 TO3,5'
5400
2562,8AmazonLDLC
WD Red 8 TO3,5'
5400
1285,2AmazonLDLC
WD Red 6 TO3,5'
5400
64
3,4AmazonLDLC
WD Red 4 TO3,5'
5400
64
3,3AmazonLDLC
WD Red 3 TO3,5'
5400
64
2,7AmazonLDLC
WD Red 2 TO3,5'
5400
64
2,7AmazonLDLC
WD Red 1 TO3,5'
5400
642,3AmazonLDLC
WD Red 1 TO2,5'
5400
160,6AmazonLDLC
WD Red 750 GO2,5'
5400
16
0,6Amazon

La gamme Red Pro s’adresse quant à elle plutôt aux entreprises. Le WD RED Pro peut être installé sur des NAS allants jusqu’à 24 baies. Ils sont disponibles entre 2 TO et 18 TO et affichent une vitesse de rotation de 7200 tr/min. Contrairement aux WD RED, les RED Pro sont garantis 5 ans.

ModèleTailleTr/minCache (Mo)Conso (W)Voir les prix
WD Red Pro 18 TO3,5'72005123,6
WD Red Pro 16 TO3,5'72005123,6
WD Red Pro 14 TO3,5'72005123,0AmazonLDLC
WD Red Pro 12 TO3,5'72002562,8AmazonLDLC
WD Red Pro 10 TO3,5'
7200
2562,8AmazonLDLC
WD Red Pro 8 TO3,5'
7200
1285,2AmazonLDLC
WD Red Pro 6 TO3,5'
7200
256
3,7AmazonLDLC
WD Red Pro 4 TO3,5'
7200
256
3,7AmazonLDLC
WD Red Pro 2 TO3,5'
7200
64
6,0AmazonLDLC

Seagate IronWolfLogo Seagate Monserveurnas.com

Disque dur nas seagate ironwolfLe Seagate IronWolf, le disque dur prévu pour l’utilisation sur un NAS, est le principal concurrent du WD RED. Ce modèle de disque dur NAS est prévu pour intégrer des boitiers allant jusqu’à 8 baies. Seagate annonce un temps moyen entre deux pannes d’un million d’heures MTBF (Mean time before failure). Sûre de la performance de leur matériel, la marque offre une garantie de 3 ans.
Les modèles proposés en 3,5 pouces vont de 1 TO à 16 TO. Jusqu’à 4 TO, la vitesse de rotation est de 5900 tr/min avec 64 MO de cache. A partir des modèles 6 TO, la vitesse monte à 7200 tr/min avec 256 MO de cache. Des capteurs de réduction des vibrations sont intégrés sur les modèles à partir de 4 TO pour garantir les performances des disques.

ModèleTailleTr/minCache (Mo)Conso (W)Voir les prix
IronWolf 16 TO3,5'72002565,3AmazonLDLC
IronWolf 14 TO3,5'72002565,3AmazonLDLC
IronWolf 12 TO3,5'72002565AmazonLDLC
IronWolf 10 TO3,5'
7200
2565AmazonLDLC
IronWolf 8 TO3,5'
7200
2567,6AmazonLDLC
IronWolf 6 TO3,5'
7200
256
7,2AmazonLDLC
IronWolf 4 TO3,5'
590064
3,95AmazonLDLC
IronWolf 3 TO3,5'5900644,8AmazonLDLC
IronWolf 2 TO3,5'
5900
64
3,56AmazonLDLC
IronWolf 1 TO3,5'5900642,5AmazonLDLC

La gamme IronWolf Pro s’adresse à ceux recherchant des performances accrues, tout comme le WD Red Pro. Ils s’adaptent sur des NAS jusqu’à 16 baies et sont garantis 5 ans. Seagate propose des disques durs en version Pro allant jusqu’à 18 TO.

ModèleTailleTr/minCache (Mo)Conso (W)Voir les prix
IronWolf Pro 18 TO3,5'72002565,2 Amazon
IronWolf Pro 16 TO3,5'72002565AmazonLDLC
IronWolf Pro 14 TO3,5'72002565AmazonLDLC
IronWolf Pro 12 TO3,5'72002565AmazonLDLC
IronWolf Pro 10 TO3,5'
7200
2565AmazonLDLC
IronWolf Pro 8 TO3,5'
7200
2564,4AmazonLDLC
IronWolf Pro 6 TO3,5'
7200
256
7,5AmazonLDLC
IronWolf Pro 4 TO3,5'
7200128
5,45AmazonLDLC
IronWolf Pro 2 TO3,5'
7200
128
4,61Amazon

Toshiba N300toshiba logo monserveurnas

Disque dur nas ToshibaToshiba est une marque un peu plus confidentielle sur le marché des disques durs. Les disques de la gamme N300 sont conçus pour aller dans des NAS jusqu’à 8 baies. Equipés de capteurs de réduction des vibrations, ils sont disponibles de 4 à 16 TO de capacité de stockage et sont garantis 3 ans. Ils sont très performants avec une vitesse de 7200 tr/min et 256 MO de cache à partir de 6 TO En dessous, les disques Toshiba ne sont pas vraiment intéressants. Comme pour les autres marques, Toshiba annonce un million d’heures MTBF pour ses modèles N300.

 

ModèleTailleTr/minCache (Mo)Conso (W)Voir les prix
Toshiba N300 16 TO3,5'72005124,03LDLC
Toshiba N300 14 TO3,5'72002564,54AmazonLDLC
Toshiba N300 12 TO3,5'72002564,28AmazonLDLC
Toshiba N300 10 TO3,5'72002567,22AmazonLDLC
Toshiba N300 8 TO3,5'
7200
1286,33AmazonLDLC
Toshiba N300 6 TO3,5'
7200
128
5,59AmazonLDLC
Toshiba N300 4 TO3,5'
7200128
5,2AmazonLDLC

La gamme des disques durs que propose WD, Seagate et Toshiba est presque aussi étendue que la gamme de serveurs NAS vendus par les différentes marques. Il est cependant plus simple de s’y retrouver car une fois la taille de stockage décidée, vous n’aurez presque plus qu’à trancher entre performance et prix. A moins d’être déjà en possession de disque HHD de 2,5 pouces ou d’avoir un budget conséquent en s’équipant de SSD, les disques durs HHD en 3,5 pouces trouveront naturellement leur place dans votre boitier.

Share.

59 commentaires

  1. Bonjour,
    Je cherchais des renseignements sur les NAS Synology et grâce à Google, je tombe sur votre site.
    J’en ai parcouru une bonne partie ce soir.
    Du coup cela confirme mon choix de Nas je reste sur Synology avec les DD WD RED

  2. Bonsoir,
    article très intéressant, mais entre ces 3 marques de DD, laquelle est plus fiable que l’autre?
    Vaut il mieux un Seagate, un WD ou un Toshiba? Si c’était pour vous, lequel choisiriez vous?
    Merci et bonne soirée.

  3. Bonjour,

    Un disque SSD n’aurait-il pas l’avantage de durer plus longtemps que les autres disques durs pour NAS, s’il vous plaît ? En effet, puisqu’ils n’ont aucune pièce en mouvement, ils me semblent donc moins sujet à l’usure.

    Je vous remercie,

    Cordialement,

    Romain

    • oui et non car la mémoire flash (SSD donc) a ses faiblesses. Les causes de « failure » sont très différentes et loin d’être négligeables sur les SSD. Privilégier la qualité toujours si vous pouvez vous l’offrir.

    • Je me pose quand même une question. J’utilise un Synology 4 baies où j’ai maintenant 4 disques 3,5 pouces 2To Toshiba P300. A 80€ le disque, je dois en gros les changer tous les 2,5 ans ou 3 ans max. Franchement c’est penible, plus pour le temps passé.

      Pourquoi je n’utilise pas des disques special NAS? Et bien je ne crois pas que pour mon utilisation (stockage de vidéos, serveur Plex, sauvegarde de backups) ça apporte beaucoup.

      Et les SSD? Certes en gros 3 fois plus chers, mais sur la durée (9-10 ans) ça revient quand même moins cher, non? Sans compter la tranquillité d’esprit ni le gain en économies d’énergie.

      Mais voilà ma question: y a-t-il des NAS qui prennent 4SSDs? En plus un NAS 4SSD devrait etre beaucoup plus compacts?

      • Bonjour,
        La première chose a savoir c’est que des DD pour NAS sont principalement conçu pour tourner en permanence. Je peux vous dire que cela fait plus de 3 ans que j’utilise les mêmes disques durs et qu’ils ne m’ont pas encore lâchés.
        Cela dit votre question sur les SSD est très pertinentes et il existe deux possibilités :
        – Un NAS exclusivement conçu pour des disques 2,5′ ou SSD comme le Synology DS419Slim est qui est tout petit et super discret.
        – Le reste des NAS qui peuvent presque tous accueillir des SSD en les fixant aux baies avec les vis fournis.
        Je ne vais pas vous refaire tous les avantages des SSD mais si vous avez le budget il est clair que c’est une option intéressante.
        Cdt

        • je travail dans l’informatique depuis plus de 20 ans, et plus particulièrement dans un datacenter depuis 8 ans.
          ce que je peux vous dire :
          j’ai 2 NAS a la maison.
          1 SYNO 2 baies pour les vidéo
          1 DLINK 4 baies pour le stockage photos
          Il faut que je change les HDD du DLINK car, monté un peu de bric et de broc, avec des HDD de mes disques externes a l’époque par soucis d’économies.
          pour la question de mettre des SSD dans un NAS, oui, MAIS :
          les SSD ont des cycles de lecture / écriture limités.
          pour du stockage avec consultation des données occasionnel, pourquoi pas.
          En cas de crash sans raid, c’est perte de données inévitable (des société propose la récupération, mais le tarif est prohibitif).
          Les grosses entreprises utilisent du stockage NAS / SAN avec SSD, mais ont un contrat d’entretien, et surtout des grappes RAID énormes, donc, données sécurisées.
          Pour moi, du SSD sur du NAS en utilisation personnel, a moins d’avoir un NAS a 4 baies et plus, et surtout un budget conséquent, n’est pas viable.
          Les gains en lecture écritures seront vite effacés par la vitesse réseau.
          Des HDD mécanique sont, toujours pour une utilisation personnel, a mon avis plus fiable.
          il faut faire le ratio gain de performance / prix / volume de stockage / fiabilité, et ensuite choisir ces disques.
          Je ne suis pas pour le « plus cher = mieux », mais il faut savoir ce dont on a besoin, et ensuite ce qu’on veux.
          il faut savoir aussi qu’un NAS effectue régulièrement des requêtes sur son stockage, donc des cycles de lectures / écritures.
          préférez a mon avis pour une utilisation non professionnelle des disques mécanique en RAID de plus grosse capacité plutôt que du SSD.
          Personnellement, je limite l’utilisation des SSD au système sur mes PC, et le stockage en mécanique.
          Aujourd’hui, le prix des SSD se rapproche de celui des HDD, mais je ne penses pas qu’un SSD dans un NAS pourra tenir aussi longtemps qu’un HDD.
          au datacenter, des baies de disques mécanique ont tournées pendant plus de 5 ans en baies pivots et lors de leurs « mise a la retraite », elles étaient toujours fonctionnelles.
          Les nouvelles baies SSD, certes, bien plus performantes, ont régulièrement des disques HS, donc, remplacement.
          Je n’ai pas la science infuse, mais voila mon expérience.

          pour conclure, je dirais que NAS + utilisation perso = HDD de bonne qualité + montage RAID.

  4. bonjour, peut on mettre un hhd classique quand meme car j’en ai un de 4 To sur le pc que je voudrai mettre dans le nas et est ce que le hdd s’arrête de tourner lorsqu’on les sollicite pas ? je voudrai relier mon nas a un raspberri pour faire une plateforme multimedia avec kodi

  5. Il est mentionné dans l’article un SSD Toshiba de 1To pour 300 euros.
    Mais il existe désormais des 1 To pour une centaine d’euros, et des 2To pour 220 euros environ.
    Ca devient pas mal pour un NAS, non ?

    Je regarde pour un acheter deux NAS « 1 baie » de style Synology DS119j (un chez moi, un dans la famille) avec sauvegardes croisées.
    Le SSD m’intéresse pour l’absence de bruit et la dissipation thermique faible (le NAS serait dans un petit placard non ventilé).

    • Bonjour Emmanuel,
      En effet le prix des disques SSD continue à baisser à toute vitesse. Seagate à même sorti récemment une SSD spécial NAS.
      Cependant le SSD est surtout privilégié par ceux qui recherchent avant tout la performance. Avec un Nas Synology vous souffrirez assez peu du bruit et de la chaleur. Ils sont équipés d’un ventilateur et ne chauffent vraiment pas. Le disque fera un peu de bruit lorsque que vous ferait de la sauvegarde mais autrement vous ne l’entendrez pas.
      A vous de voir si la différence de prix versus la performance justifie l’achat d’un SSD.

  6. Bonjour, c’est peut-être une question stupide, mais vous présentez seulement les disques durs c est a dire la « memoire »? il faut en plus acheter la machine dans laquelle on mettra le DD non?… avez vous un article par rapport a cela?

    • Bonjour Maxime,
      Effectivement, il faudra que la carte mère ait le nombre de port SATA approprié pour recevoir les disque HDD ou SSD en question.

  7. Bonjour.
    Voilà je souhaite prendre un NAS vide pour y mettre les disque durs (3.5 pouces, 5400t/min, 1 To chacun) de vieux ordinateurs dont je ne me sers plus mais qui fonctionnent encore très bien, pour y mettre photos, films, séries, jeux (juste le fichier d’installation) etc, pour les retrouver facilement.
    Je sais bien que la vitesse de transmission sera plus faible que si j’achète de nouveaux disques, mais je souhaite savoir si c’est possible, niveau compatibilité ?

    • Bonjour,
      Il est tout a fait possible de mettre des disques durs de PC mais ils auront une durée de vie moins longue que des disques pour NAS car ils ne sont pas conçus pour tourner en permanence. Sinon en effet cela vous évitera d’investir pour l’instant.

  8. Bonjour,

    J’ai acheté par erreur un disque dur NAS pour cloner une machine. Ce disque peut t’il remplacer un disque dur normal dans un PC de bureau?

    • Bonjour,
      Oui vous pouvez sans problème l’utiliser sur un PC, c’est juste que vous l’avez payé un peu plus cher qu’un disque de PC.

  9. Bonjour, juste un p’tit com’ pour vous remercier du travail de synthèse et d’explication ; article à la fois détaillé et suffisamment clair pour être accessible aux non-initiés 🙂

  10. Bonjour,
    Une question simple. J’ai acquis un NAS Synology DS212J (produit d’occasion jamais utilisé) qui était vendu avec seulement un DD WD red 1T° (neuf) Je suis donc a la recherche d’un autre disque dur pour réaliser mon RAID. Dois je obligatoirement prendre un DD du même fabricant, avec les mêmes caractéristiques (mémoire cache, vitesse) ou puis je panacher avec par exemple avec un DD de chez Seagate .
    Merci pour cet article très clair .
    Gyhephe

    • Bonjour,
      Vous pouvez tout à fait installer un autre DD avec des caractéristiques différentes. Seule vigilance, si vous souhaitez les paramétrer en RAID1, le 2ème DD doit être d’une taille au moins équivalente au 1er.
      Cdt

      • Bonjour, donc si je commande un NAS Synology DS218 + je peux l’équiper directement de 2 DD de 4T type Seagate IronWolf ?
        Merci d’avance! Valéry.

  11. Bonjour je m’en vais en Thaïlande et je souhaite acheter un DD nas est ce que le matériel est fiable et compatible car je pense que pourrais l’avoir moins cher

  12. bonjour, et bonne année, je dispose d’un serveur nas netgear basique 2 baies equipés de 2 DD d’un TO. install&s en miroir. données presentes :film musique , photos et documents. Comment reinstaller ces DD sur un serveur synologie en conservant ces données ? les systèmes etant differents, faut il passer par une sauvegarde sur ordi puis recopier les fichiers sur le nouveau serveur ?
    Merci de votre réponse

    • Bonjour et bonne année à vous également,
      Malheureusement les DD seront formatés à l’installation du nouveau système d’exploitation. Pas d’autres choix que de sauvegarder vos données sur un PC ou un DD externe avant toute manipulation.
      Cdt

  13. je cherche le meilleur dd pour faire sauvegarde uniquement de temps en temps de photo et vidéo je cherche donc un DD 6to qui ure dans le temps mais vraiment longtemps il seras quasiment jamais allumé, pour l’histoire javais fait confiance a crucial avec le ssd mx200 mais après 3 ans celui-ci ma lâché heureusement que je sauvegardais sur un autre dd mais j’ai quand même perdu beaucoup de photo et vidéo perso famille et franchement déçus de crucial qui on vraiment un sav de merde une fois garantie dépassé

    • Bonjour, Seagate et WD sont des marques réputées pour les serveurs NAS. La durée de vie d’un DD est toujours un coup de poker mais en général ils durent plusieurs années sans problème.
      Si la préservation des données est essentielle pour vous, Seagate propose un service de récupération de donnée intéressant sur la gamme pro.

  14. Configuration gagnante pour moi : Synology Ds218+ avec 2 HDD WD Red de 8 TO. Montage en raid 1. Distribution par 2CPL WiFi.
    Petit conseil : les HDD étant construits à la chaine si un defaut apparaît, il risque de toucher tout un lot en même temps . J’ai donc acheté mes 2 disques à 2 dates différentes et dans 2 magasins différents.

  15. Bonjour,
    Malheureusement il n’est pas si simple de choisir le bon disque.
    Je regarde en ce moment et compte m’orienter vers des WD Red 10To et je suis tombé sur un petit os.
    J’avais une réf en tête, le WD100EFAX sauf qu’en comparant les prix je vois un célèbre marchand américain indiquer que le WD100EFAX est remplacé par le WD101EFAX.
    Sauf qu’à y regarder de plus près je ne trouve pas encore de test, mais surtout il n’est plus rempli à l’helium. Du coup et au moins en partie à cause de cela il est bien plus bruyant. Par ailleurs il consomme presque 50% de plus en écriture, et environ 65% de plus en idle que la version précédente. Je ne prendrai pas en compte les 100g de plus qui sont anecdotiques, par contre à l’arrêt il est aussi plus fragile puisque donné résistant à 50g de moins.

    Bref quand le mieux est l’ennemi du bien ou plutôt quand le remplaçant semble beaucoup moins bon que le remplacé :/

  16. Bonjour,
    Merci beaucoup pour ces articles qui me sont très utiles dans réflexions pour sléectionner les éléments du NAS que je veux mettre en place.
    Mais je suis tès indécis entre la marque WD et Seagate. J’ai une préférence pour WD, mais je me demande si le fait que ce soit à 5400 tour peut me pénaliser en termes de temps d’accès pour lire un film par exemple, lorsque je veux le diffuser sur ma télé ? Je pourrais prendre un WD Pro pour avoir 7200 tours, mais j’ai peur que ce soit bruyant.
    Vous écrivez que « La différence de performance se jouera sur quelques millisecondes », donc en quoi le 7200 tour a t-il une valeur ajoutée ? Pourquoi des personnes le choisissent (hors entreprise).
    L’usage est pour un NAS domestique, pour stocker de la donnée, la partager en réseau sur 2 voire 3 utilisateurs, et une diffusion de films sur un télé (voire peut-être deux dans l’avenir).
    Que me conseilleriez-vous ?
    Encore merci pour le travail que vous faites et qui me rend bien service.

    • Bonjour,
      En général ceux qui choisissent des disques durs pro sont des utilisateurs intensifs, qui vont faire de la sauvegarde quotidienne, travailler sur des fichiers directement stockés sur le NAS, enregistrer plusieurs flux de caméra, etc. Pour du multimédia il n’y a aucun intérêt de prendre des disques plus chers. Si vous voulez vraiment voir une différence il faudra prendre du SSD.
      Cdt

  17. Bonjour,

    Pour faire écho au post de Maybachfan67 du 8 mars (3 au-dessus), il semble que se pose désormais une question supplémentaire — importante pour certains cas d’utilisation — en ce qui concerne le choix des disques NAS…

    En suivant vos conseils, je viens de commander un DS218Play afin de disposer d’une marge de sécurité en termes de performances par rapport au DS220J. J’avais également arrêté mon choix sur 2 WD RED de 4 To (WD40EFAX) et m’apprêtais à les commander lorsque, en voulant vérifier leur compatibilité avec Synology, je suis tombé sur ce post inquiétant sur le forum d’un site consacré aux disque NAS :

    *****
    Evite juste les EFAX qui sont des disques SMR qui sont un peu décriés.

    Effectivement. Infos ici:
    https://www.nas-forum.com/forum/topic/66434-le-scandale-des-disques-smr-informations-et-témoignages/
    *****

    Le lien ci-dessus amène sur un autre topic du même forum, qui attire l’attention de façon très détaillée sur les défauts MAJEURS de la technologie SMR, de plus en plus utilisée dans les disques NAS non Pro. Voici un extrait du premier post de ce topic :

    *****
    En répondant à plusieurs sujets relevant du choix de nouveaux disques et du remplacement de disques HS, je me suis rendu compte en consultant certains articles en anglais que des références bien connues utilisées dans nos NAS (ex: WD40EFRX) devenaient introuvables et étaient remplacées sans que cela soit clairement exposé dans leurs caractéristiques techniques, par de nouvelles références (ex: WD40EFAX) utilisant la technologie d’écriture SMR, permettant le doublement du nombre de pistes au détriment entre autres de leurs performances en écriture aléatoire.
    *****

    D’après les très nombreux liens de ce topic vers des études internationales relatives à cette technologie, le problème est suffisamment grave pour que les fabricants (WD en tête, car premier concerné) se soient fendus de communiqués de presse, et qu’une « class action » en justice aient été intentée contre WD au Canada !

    Par conséquent, je m’interroge sur la pertinence de mon choix de 2 WD40EFAX, même pour une utilisation majoritairement en sauvegarde et en lecture (en clair et en gros : une fois sur le NAS les fichiers ne seront que rarement modifiés).

    Pour résumer en 3 questions : Que pensez-vous de ce problème ? Quel est son impact sur une utilisation peu intensive de ce type ? Que conseillez-vous ?

    Merci d’avance pour votre réponse, et encore bravo pour votre site.

    Pierre

    • Bonjour Pierre,
      C’est une question assez technique qui a en effet suscité quelques articles sur les sites spécialisés.
      L’impacte sur les performances n’est à priori pas si flagrant et c’est avant tout l’absence de communication claire quant à l’utilisation du SMR sur certains disques WD qui pose question.
      Pour une utilisation personnelle bien moins intensive qu’un NAS professionnel vous ne percevrez jamais la différence. Mais si cela peut vous rassurer, partez sur des disques Seagate qui ne sont pas tellement plus chers.
      Cdt

      • Merci beaucoup pour votre réponse.

        En effet, pour un usage courant la technologie SMR ne semble pas poser de véritable problème. Toutefois, toujours selon les liens cités par ce forum, WD recommande désormais ce type de disques plutôt pour de l’archivage, c’est-à-dire majoritairement des opérations de lecture. C’est, me semble-t-il, une façon habile de reconnaître que, comme SMR peut entraîner des problèmes en cas d’écriture intensive, son utilisation au sein d’une configuration RAID n’est pas totalement sécurisée .

        Donc, par sécurité, à prix égal à quelques € près, je vais effectivement plutôt opter pour les Seagate IronWolf.

  18. Pourquoi écrivez-vous que Ethernet se limite à une vitesse maximale de 110 MB/sec ??
    Le standard Ethernet IEEE 802.3ae est de 10 Gigabit sur support cuivre…
    Les interfaces actuelles sont toutes à 1 Gigabit, et si on a un câble Ethernet de catégorie 6, en théorie, je ne devrais pas être limité…
    Y aurait-il des limites que je ne connaisse pas ?

    • Bonjour Pierre,
      Peu importe le câble Ethernet utilisé, si votre port Ethernet est en 1GbE, vous serez toujours limité par ce port à 110/115 MB/s. Cependant quelques modèles de NAS commencent à sortir avec du 2,5GbE comme le Qnap TS253D ou l’Asustor AS5202T ce qui permet de s’affranchir de cette limite, pourvu que votre box FAI offre plus d’1 Gb en connexion.

  19. Merci pour l’article, hyper clair et très intéressant pour une novice comme moi. Merci bcp pour les infos riches et claires. Constance

  20. Bonjour,

    Je me joins aux autres lecteurs pour vous remercier pour votre site qui m’a bien aidé à me décider ^^

    J’en profite pour vous poser une question : j’ai commandé 3 WD Red Plus 6To (WD60EFRX).
    En voulant complété le NAS, je suis allé dans un magasin pour retirer un 4ème WD60EFRX.
    Or, le vendeur revient avec un WD Red Pro 6To (WD2002FFSX) au prix du WD60EFRX.

    Selon ce que j’ai pu comprendre, la seule différence entre ces deux modèles sont la vitesse de rotation et la mémoire du cache plus élevées sur le Pro.

    Pensez-vous (comme je le pense) que je peux installer le Pro avec les Plus ? Je suppose que la vitesse du Pro sera simplement bridée par la vitesse moindre de la série Plus.

    Merci pour votre retour,

    GM

    • Bonjour,
      A moins d’être en RAID 0 est d’utiliser chaque disque comme un élément de stockage à part, vous ne bénéficierez en effet pas vraiment des capacités du modèle « Pro ».
      Cdt

  21. Bonjour,
    Juste un petit com’ pour en rassurer certains, car il y a la théorie et la pratique.
    J’ai syno DS212j acheté donc en 2012 avec 2 HDD de 500 Mo Seagate non prévu pour un NAS ; à l’epoque je crois que je n’avais regardé que le prix et quelques avis sur la fiabilité.
    Aujourd’hui en 2020, 8 ans après, il fonctionne parfaitement (meme si plus lent qu’au début), et je n’ai jamais changé un disque. Il tourne 24/24 pour du stockage de photo, ainsi que l’hebergement d’une base de données MariaDB, un serveur SVN, et un portail Web.
    Juste pour dire que oui un disque a une durée de vie etc… mais ca peu aussi très bien se passer sur des années !

  22. Bonjour, tout d’abord merci beaucoup pour votre excellent site vraiment très bien rédigé.

    J’aurais besoin de conseils pour acheter mon premier NAS car je ne sais pas vraiment vers lequel me tourner au vu de la large gamme de choix disponible, ainsi que la bonne configuration à adopter, relatif à mes besoins.

    Voici mes cas d’usages :

    Je souhaite stocker beaucoup de film en 1080p et 4K (entre 8 et 16To) pour les lire sur mes 3 smart TV (sous Android), ainsi que sur mon smartphone (sous IOS) et que ceux-ci soient également assez rapidement accessible pour ma famille ne vivant pas sous le même toit.
    Ces fichiers n’ont pas besoin d’être sécurisés, mais j’aimerais mettre l’accent sur la facilité et la rapidité d’accès (en lecture et écriture) depuis l’extérieur de mon domicile par un tiers. (Un RAID 0 fait-il vraiment la différence pour ce cas précis ?)

    Je souhaite également stocker des documents et photos personnels qui eux ont besoins d’être sécurisés (environ 1to).

    Je souhaite aussi installer une ou deux caméras IP pour la vidéo-surveillance de mon domicile.

    J’aimerais aussi automatiser quelques processus avec le gestionnaire IFTTT.

    – Mon domicile est actuellement équipé de la fibre plafonnée à 300mbps en téléchargement et 200mbps en upload (cette offre pourrais être amené a évolué dans le temps).
    – Toutes mes pièces sont équipées en câbles RJ45 de catégorie 6 (5 câbles au total).
    – Le protocole wifi de mon routeur est en wifi 5 (802.xx.ac) et il ne dispose que de 4 ports Ethernet LAN.
    – Mon budget n’est pas limité, mais j’aimerais juste couvrir mes besoins sans dépenser inutilement.

    Mes questions sont multiples :
    – Pour mes besoins, ai-je besoin d’un raid 0 pour accélérer la lecture et l’écriture de mes fichiers vidéos ? Ou d’utiliser un, voir deux SSD comme cache ?
    – Vous parler d’une vitesse de 115Mb/s dont je n’ai pas bien compris la teneur, ma configuration réseau pourrait-elle brider cette valeur ?
    – Pour mes vidéos et mes données plus sensibles, un NAS à deux baies suffirait ou un 4 baies est préférable ?
    – Tous mes périphériques de lecture de vidéos disposent de VLC (TVs et smartphones), ai-je tout de même besoin d’un NAS capable de transcoder ? Si oui quel puissances de processeur et taille de mémoire vive me conseillez-vous pour la lecture de mes vidéos 1080p et 4K ?
    – Synologie et Qnap sont ils aussi facile d’utilisation l’un que l’autre avec un environnement IOS et l’utilisation d’IFTTT

    Enfin quel modèle de NAS me conseilleriez-vous ?

    Merci beaucoup par avance 🙂 excellente journée à vous.

    • Bonjour,
      Si vous souhaitez optimiser l’espace de stockage en sauvegardant vos films en RAID 0 et vos autres données en RAID 1, sachez que c’est impossible avec un NAS à 2 baies. Partant de ce constat je partirais donc déjà sur un NAS à 4 baies en RAID 10.
      Ensuite concernant votre connexion, puisque vous êtes fibré, non vous ne serez pas limité à 115Mb/s SAUF si le NAS ne possède qu’1 port Ethernet 1Gbps. Si vous voulez donc pleinement profiter de votre connexion 3Mbps, on élimine donc Synology qui ne propose pas de port multi-gig sur ses NAS grand public. Les 2 possèdent un port HDMI et c’est un gros + pour la vidéo.
      Reste alors le QNAP TS-453D et l’Asustor AS5202T. Il en existe peut être 1 ou 2 autres mais nous n’avons pas eu l’occasion de les tester. On ne parle pas de transcodage, de puissance de processeur, etc… puisque ces NAS sont haut de gamme et conviendront donc à votre besoin qui sera tout de même assez soutenu. Maintenant l’Asustor est moins cher mais il ne possède pas d’emplacement SSD pour la mise en cache. Le Qnap n’en propose qu’en option mais cela permet de faire évoluer le NAS en fonction de son usage. Les deux OS sont agréables et complets.
      Vous n’aurez pas besoin d’onduleur pour ce type d’appareils.
      En espérant vous avoir aidez dans votre démarche. N’hésitez pas à consulter nos tests de ces 2 modèles.
      Cdt

      • Merci beaucoup pour votre réponse !

        Si j’ai bien compris :

        – Le port 1Gbps d’un NAS limite la bande passante à 115mbps malgré des forfaits opérateur pouvant atteindre 1Gbps.
        – Avec un NAS disposant d’un port 2,5Gbps, je « double » la bande passante d’un utilisateur unique.
        – Et avec l’agrégation de liens, je ne double pas mon débit, mais je permets à deux utilisateurs d’accéder au NAS avec le débit admissible maximum.

        Du coup :

        1- Si mon routeur et mon switch actuels n’acceptent pas le 2,5Gbps, je serais donc limité à 115Mbps par mon NAS.
        – Avec ou sans l’utilisation de l’agrégation de liens, cela vaut-il le coup de monter mes HDD en raid 0 ? Ou un très bon HDD suffirait (ayant une capa de 250mo/s) ?

        2- Dans le cas d’un équipement acceptant le 2,5Gbps, ma connexion actuelle (300mbps descendant/ 200mbps montant) je ne risque t’elle pas de me limiter ?
        – Si oui, quel offre de débit faudrait-il pour l’utilisation du multi-gig ?
        – Et pour utiliser pleinement l’agrégation de ports 1Gbps et de ports 2,5Gbps ?

        Merci encore, très bonne journée à vous.

        • Bonjour Steven,
          En fait il s’agit d’une erreur de majuscule qui peut changer toute la compréhension. On parle en Bytes qui est le terme anglais pour octet. Une connexion 1Gbps de débit correspond à une vitesse de transfert max de 120 MBps et non pas Mbps. Notez le B majuscule pour Bytes. Nous allons d’ailleurs plutôt utiliser le terme octet dans nos articles qui est moins sujet à confusion. Donc avec un port 2,5Gbps vous faites x2,5 sur la capacité de transfert de données en Bytes ou octets par seconde.
          Maintenant l’agrégation de lien permet soit de doubler la vitesse de transfert si votre box ou votre switch le permet, soit de sécuriser votre connexion en cas de défaillance d’un des câbles/ports.
          Donc si vous êtes en ADSL avec un débit max de 100Mbps, vous ne bénéficierez pas du ports 2,5GbpE du NAS. Maintenant le RAID c’est un autre sujet. Cela ralentit légèrement la vitesse de traitement des données mais on parle avant tout de sécurisation des données.
          Avec votre connexion actuelle a 300Mbps, vous pouvez rester sur un port Ethernet en 1Gbps. Pour l’utilisation en multi-gig, il faudrait que votre débit dépasse les 1Gbps, soit la capacité max d’un port 1GbpE. Idem pour l’agrégation de lien qui ferait passer une connexion Ethernet en 2Gbps.
          Cordialement

          • Merci beaucoup pour ces précisions.

            Comme l’agrégation de liens même avec des ports 1Gbps nécessiterait une meilleure connexion que la mienne, je pense finalement partir sur un NAS avec port Ethernet en 1Gbps, car je ne compte pas changer d’offre fibre.

            Je pense par contre qu’il y a une petite incompréhension en ce qui concerne l’utilisation RAID dont je parlais et dont je me pose la question du besoin réel.

            Pour rappel de mon cas d’utilisation principal, ce qui es le plus important pour moi c’est surtout que ma famille voisine et moi puissions accéder et transférer vers notre bibliothèque de films avec le meilleur débit possible.

            Je pensais donc m’équiper avec :
            1 NAS 4 baies, 1 seul port Ethernet 1Gbps suffirait et sans port HDMI car mon NAS sera dans une pièce séparée.
            2 HDD 8To (7200rpm) en RAID 0 (stockage multimédia vidéo)
            2 HDD 2To (5400rpm) en RAID 1 (sauvegarde de documents importants et photos familiales)

            – Pour mon cas d’utilisation de stockage multimédia, est-ce que le RAID 0 et des disques en 7200tr/min (plutôt que 5400rpm) permettraient une différence notable en termes de temps d’accès et vitesse de transfert ?

            – Pour la même utilisation, le cache de ceux-ci est-il important ?
            Allant de 64 à 512MO je ne sais vers quoi me tourner.

            Merci encore,
            Bien cordialement

          • Le cache et la vitesse de rotation n’auront quasiment aucun impact sur une utilisation domestique. Vous ne percevrez pas la différence. Si vous souhaitez faire une vrai différence ce sera avec des SSD mais ils n’existent pas encore en grande capacité comme les HDD.

    • oui, et non.
      un onduleur est toujours un investissement intéressant, mais il faut savoir qu’il faut l’entretenir.
      les batteries doivent faire des cycles de décharge / charge régulièrement pour conserver leurs capacité a tenir en cas de coupure.
      les disques dur (méca ou ssd) n’apprécient que très peu les coupure de courant.
      les système informatique en générale n’aime pas trop les variation d’alimentation.
      donc, si votre installation électrique est ancienne, oui, un onduleur est un plus dans la sécurisation de votre installation.
      le réseau EDF est en générale fiable.
      j’avais un onduleur avant, j’ai changé 2 fois la batterie en 6 ans, aujourd’hui, je ne l’utilise plus depuis environ 2 a 3 ans, et pas de problèmes particulier.

  23. Bonjour, je voulais avoir votre avis sur le fait de mettre 1hdd wd red et 1 ironwolf (chacun en 4to) afin de ne pas avoir une durée de vie similaire entre les 2. Je me dis qu’en changeant le modèle, je limite d’autant le risque que les 2 tombe en panne quasi simultanément. Pourriez me dire ce que vous en pensez?
    Merci pour toutes vos infos précieuses

    • Bonjour,
      L’idée est bonne est ne pose aucun problème dans les faits. Après dans la réalité les disques durs ne tombent en panne que rarement et encore plus rarement en même temps. Mais rien ne vous empêche de prendre 2 HDD différents.

  24. Bonjour, je voudrais savoir quelle est la différence entre un disque dur de surveillance (ex. Seagate SkyHawkAI) et un disque dur pour NAS (ex. Seagate IronWolfPro). Pour entreposer, musique, vidéo et données. Pour la même capacité de stockage (je regarde le 16tb) le SkyHawkAI est le 2/3 du prix du IronWolfPro. Qu’est ce qui justifie cet différence de prix? En passant, j’ai un nas DS220+ muni d’un disque dur WD 10tb RedPlus.
    Merci de votre réponse

    • Bonjour,
      En général les HDD surveillance ont un temps d’accès plus long que les HDD NAS. Sinon les deux fonctionnent à peu près pareil et peuvent être utilisés dans un NAS.

Leave A Reply