TEST et AVIS du SYNOLOGY DS918+ : Le top des NAS à 4 baies

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Le Synology DiskStation DS918+ est un NAS conçu pour les petites entreprises et pour les particuliers qui ont des besoins exigeants. La possibilité d’extension de la capacité de stockage, les emplacements NVMe et les deux ports Ethernet permettent d’atteindre d’excellentes performances.

Chiffres clés

▪ NAS 4 baies + 2 NVMe
▪ Processeur : Intel Celeron J3455, Quadruple cœur 1,5 GHz / 2,3 GHz en rafale
▪ Mémoire vive : 4 GB DDR3
▪ Ports : 2 USB 3.0, 1 eSATA, 2 Ethernet 1 GbE

▪ Disques durs : 3,5’, 2,5’, SSD
▪ Capacité maximale : 64 TO
▪ Dimensions : 166 x 199 x 223 mm
▪ Poids : 2,28 kg

Prix des sites marchands
532,00€
in stock
Free shipping
539,99€
570,00
in stock
559,99€
in stock
559,99€
in stock
629,95€
in stock

  • Design et Spec
  • Mise en route
  • Performance
  • Système d'exploitation
4.4

Notre avis

Le DS918+ est le meilleur NAS à 4 baies de Synology. Mais il a déjà 2 ans et commence à être dépassé par la concurrence.

Il affiche tout de même d’excellentes performances et conviendra à de multiples usages sans sourciller.

Design et caractéristiques techniques

Avec le Synology DS918+ on retrouve le design classique des NAS de la marque orientés pour les petites et moyennes entreprises. La couleur noire mat est donc de rigueur tandis que les disques durs s’intègrent directement en façade dans des baies échangeables à chaud. Les baies du DS918+ sont maintenues en place par un verrou et une clé spéciale.

Façade Synology DS918+

A l’avant du DS918+ on trouve en plus des baies, les LEDs de statut pour chaque disque dur et pour l’activité réseau. Vous trouverez également un port USB 3.0 sur la partie basse ainsi que le bouton de mise en marche du boitier.

A l’arrière du Synology DS918+ on retrouve deux ventilateurs de 92mm de diamètre. En dessous des ventilateurs se trouvent les deux ports Ethernet qui vont permettre de faire de l’agrégat de lien. Le deuxième port USB 3.0 se trouve aussi sur la partie arrière du NAS, tout comme le port eSATA. Ce dernier sert à brancher une unité d’expansion pour augmenter le nombre de disques durs à un total de 9.

Arrière Synology DS918+

En soulevant le NAS vous découvrirez sur la partie inférieure deux emplacements NVMe pour y intégrer des disques SSD M.2. Ces emplacements sont prévus pour augmenter la vitesse de mise en cache sans empiéter sur la capacité totale de stockage en laissant libres toutes les baies pour des HDD. Ils ne peuvent cependant pas être configurés comme de l’espace de stockage supplémentaire.

Comme nous l’expliquons dans notre article sur les SSD pour NAS, c’est une solution économique pour booster les performances. Vous maximiserez l’espace de stockage avec des capacités plus élevées sur un HDD que sur un SSD tout en maitrisant les coûts, le SSD étant encore assez cher. En installant un seul SSD vous profiterez du cache de lecture pendant qu’un deuxième SSD s’occupera du cache d’écriture. Synology gère toute l’installation automatiquement et vous n’aurez aucune difficulté de paramétrage.

Emplacement NVMe SSD M.2 Synology DS918+

Un emplacement libre de mémoire vive  permet d’augmenter la taille de RAM initialement de 4 GB en DDR3. Vous pourrez alors doubler la capacité en montant jusqu’à 8 GB au total. L’installation nécessite d’éteindre le NAS et d’enlever les disques durs pour accéder au slot libre. Le DS918+ est capable d’accueillir des disques allant jusqu’à 16 TO pour une capacité totale de 64 TO. En ajoutant une unité d’expansion vous pourrez aller jusqu’à 144 TO de capacité de stockage.

Besoin de disques durs ? NOUS VOUS AIDONS À CHOISIR

Mise en route

Comme avec tous les NAS Synology, l’installation est très simple. Vous pouvez démarrer avec un ou deux disques durs et en ajouter par la suite, cela ne perturbera en rien l’installation du NAS.

Installation disque dur Synology DS918+

Après avoir branché le DS918+ sur secteur et connecté le NAS à votre routeur ou à un switch, vous n’aurez qu’à vous rendre sur l’adresse IP de votre NAS ou sur l’adresse find.synology, vous serez tout de suite amené vers l’assistant d’installation du système d’exploitation de Synology.

installation-configuration-synology-ds718+

Vous n’avez plus de ports disponibles sur votre routeur ? UN SWITCH VOUS SERA UTILE

Vous devrez formater vos disques pour l’installation de l’OS, à moins que vous n’utilisiez déjà un NAS Synology auparavant. Un compte administrateur devra alors être créé et vous devrez choisir le type de RAID que vous souhaitez, en fonction du nombre de disques installés.

Besoin d’un câble Ethernet ? NE CHOISISSEZ PAS N’IMPORTE LEQUEL

Système d’exploitation

Une fois l’installation complétée, vous arriverez alors sur DSM, le système d’exploitation de Synology. Construit à l’image d’un bureau de PC, l’OS qui tourne sous Linux est pensé avant tout pour la simplicité d’utilisation. Vous aurez un aperçu immédiat de l’état des disques et vous trouverez des icônes de raccourcis aux principales fonctionnalités du NAS.

Synology_DS918+_accueil_DSM

Vous pourrez évidement configurer les accès aux NAS, la gestion des sauvegardes, etc mais le plus intéressant se trouve sous le Centre de Paquet dans lequel vous trouverez toutes les applications qui permettront d’ajouter des fonctionnalités au Synology DiskStation.

Au-delà d’un simple serveur de stockage, vous allez donc pouvoir faire de votre DS918+ un serveur VPN, un serveur DNS, un serveur email et bien d’autres choses encore. Gardez cependant à l’esprit que plus vous installerez d’applications, plus les performances du NAS se verront impactées.

Application Synology ds918+

Si vous souhaitez faire de la vidéosurveillance, le DS918+ est particulièrement adapté. Grâce à sa grande capacité de stockage, l’installation de Surveillance Station permettra de configurer un grand nombre de caméras IP compatibles et d’enregistrer les flux vidéos sur le NAS.

Le DS918+ excelle également en tant que serveur multimédia. Capable de transcoder deux flux vidéos simultanément allant jusqu’à du 4k sur le papier, dans la réalité nous avons eu quelques saccades en projetant du 4k en Wifi sur notre TV.

Vous hésitez entre Qnap et Synology ? NOUS AVONS COMPARÉ LES DEUX

Performance

Avec une configuration en RAID 5 sur quatre disques durs de 4 TO dans le Synology DS918+ et de l’agrégation de liens, nous avons atteint des performances de 148MB/s en lecture et 112MB/s en écriture.

Après avoir ajouté 2 SSD M.2 pour la mise en cache et cliqué sur les quelques cases à cocher pour configurer le NAS, nous avons atteint une vitesse moyenne de 211MB/s en lecture et 202MB/s en écriture.

En configuration nominale sans SSD et avec un seul port Ethernet utilisé, ce qui sera certainement utilisé par la majorité des particuliers, nous avons constaté une vitesse de transfert de 119MB/s en lecture et 112MB/s en écriture pour du transfert d’une vidéo 4k. Le transfert de multiples petits fichiers a fait baisser la vitesse à une moyenne de 80MB/s et 65MB/s en lecture et écriture, ce qui est une bonne vitesse sur une connexion 1GbE.

Conclusion

Le Synology DS918+ est un excellent NAS qui s’adaptera à tous les types d’usage grâce à la pléthore d’applications disponibles. Cependant il se positionne en concurrence directe au Qnap TS453B qui est équipé des mêmes composants. Bien qu’affiché un peu plus cher, ce dernier offre selon nous plus de versatilité grâce à des ports de connexion plus nombreux, un OS qui permet d’aller un peu plus loin encore dans la prise en main du NAS et un port PCIe offrant plus d’options d’évolution.

+

On aime

▪ Les fonctionnalités du système d’exploitation DSM
▪ NAS évolutif

On aime moins

▪ Pas de port LAN 10 GbE
▪ Peu de ports USB

Prix des sites marchands
532,00€
in stock
Free shipping
539,99€
570,00
in stock
559,99€
in stock
559,99€
in stock
629,95€
in stock

Share.

2 commentaires

  1. Bonjour,

    Je tient à vous remercier déjà pour ce test très complet et informatif qui m’a permis de valider mon choix.
    J’ai tout de même plusieurs questions :

    -1 : L’ajout de SSD pour NAS va augmenter la vitesse de mise en cache et donc améliorer les transferts, mais est-ce que l’ajout x2 SSD est indispensable ? Si oui pour quel usage ? Quel taille (Go) de SSD NVME M2 faut-il se fournir ?

    -2 : L’ajout de RAM serait donc uniquement pour améliorer la fluidité du NAS sur l’interface grapahique ? Si c’est le cas pour quel usage devrais-je en rajouter pour arriver à 8 GB

    Merci d’avance pour votre retour. 🙂

    • Bonjour,
      Vous pouvez très bien n’ajouter qu’un seul SSD pour la mise en cache. La taille de mise en cache dépendra de la taille des SSD. Plus vous aurez d’espace sur les SSD plus vous aurez de fichiers mis en cache. Si vous n’avez pour habitude que d’accéder à quelques fichiers, pas besoin de beaucoup d’espace mais si vous travaillez avec de nombreux fichiers mieux vaut de gros SSD.
      L’ajout de RAM est utile pour faire de la virtualisation mais pas uniquement. Si vous souhaitez utiliser plus d’une dizaine de caméras de vidéosurveillance, c’est important également. Ou si vous utilisez plusieurs applis en même temps. Commencez avec la mémoire de base et vous verrez à l’usage.
      Cdt

Leave A Reply