TEST et AVIS de la FREEBOX DELTA : L’offre fibre la plus rapide du marché

Pinterest LinkedIn Tumblr +

La Freebox Delta est la box internet la plus rapide du marché. Capable d’atteindre 8 Gb/s en débit descendant, cette box fibre haut de gamme est dotée de fonctionnalités qui seront séduire les plus connectés. Nous avons décortiqué la Freebox Delta et nous vous donnons notre avis.

Chiffres clés

▪ Débit Fibre : 8 Gb/s en débit descendant, 700 Mb/s en débit montant
▪ Ports : 4 Ethernet 1GbE, 1 USB 3.0, 2 ports USB-C, 1 RJ11 (téléphone)
▪ Box TV : 4k HDR Dolby Vision, 280 chaînes, Netflix, Prime Video

Freebox Delta

39€99/mois
Pendant 12 mois puis
49€99/mois


  • La box internet
  • La box TV
  • Les performances
  • Rapport qualité / prix
4.1

Notre avis

La Freebox Delta est certes la box internet la plus chère du marché, mais c’est aussi l’une des plus complètes. La Freebox Delta offre de très bonnes performances. Elle souffre cependant d’une portée du signal Wifi un peu faible, compensée par le répéteur intégré, mais qui aurait pu être encore meilleur avec du Wifi 6. Un port Ethernet de 2,5 Gigabits aurait aussi permis de mieux profiter de son débit à 8 Gigabits qui nécessite de s’équiper en conséquence.

Son serveur NAS permet de sauvegarder ses données et de les partager sur le réseau. Si vous êtes amateur de plateformes de streaming, vous pourrez d’ores et déjà soustraire au coût mensuel l’abonnement à Netflix et Prime Video, ce qui rend cette offre finalement très compétitive.

La box internet : Design et Spec

La box internet Freebox Delta se présente comme un boîtier triangulaire blanc en plastique. C’est une box au design original qui nous change de l’ordinaire. Cependant elle est assez volumineuse puisqu’elle mesure 25,5 x 24,5 x 6 cm. Elle arbore un design très épuré avec un affichage LED monochrome. Celui-ci indique l’heure lorsque l’on passe la main devant et permet d’accéder à différentes informations relatives au réseau. La commande tactile est pratique, mais il faudra faire preuve de patience pour faire défiler les menus et laisser apparaitre les textes déroulants. Ainsi vous aurez souvent plus vite fait de passer par l’interface de gestion.

Design Freebox Delta

Derrière la box, on retrouve toute la connectique : un port SFP+ 10 Gbit sur lequel nous reviendrons, 4 ports Ethernet Gigabit, un port RJ11 pour le téléphone, 1 port USB 3.0 et 2 ports USB-C, dont un dédié au branchement de la FreePlug, cette prise d’alimentation qui utilise également le CPL pour se connecter au Player. La box TV peut tout de même se raccorder à la box internet en Wifi ou par câble Ethernet.

Connectique Freebox Delta

La box incluse dans cette offre Freebox Delta fonctionne sous WiFi 5 en tri-band. Dommage que Free ne propose pas de WiFi 6, de plus en plus recherchée sur les box haut de gamme comme celle-ci. On retrouve cependant un routeur assez puissant du côté du Wifi, avec un débit maximum de 4400 Mb/s et la compatibilité MU-MIMO pour envoyer des données vers plusieurs appareils en même temps.

Le MU-MIMO permet d'envoyer plusieurs signaux en même temps

Free permet à ses clients de choisir entre l’ADSL2+, le VDSL2 et la Fibre optique avec cette offre. Avant de faire votre choix, il faut passer le test technique d’éligibilité. Dans tous les cas, l’ADSL permet un débit compris entre 1 Mb/s et 15 Mb/s en download et de 1 Mb/s en upload. Avec l’offre VDSL, on atteint un débit de 50 Mb/s pour le download et de 8 Mb/s pour l’upload. Enfin, avec la fibre, on profite d’un débit de 8 Gb/s pour le download et de 400 Mb/s pour l’upload.

Vitesse Freebox Delta

Si vous n’êtes pas encore compatible à la fibre, Free propose l’agrégation xDSL couplée à la 4G. L’opérateur arrive à dépasser les débits max du VDSL ou de l’ADSL en combinant la ligne internet à son réseau 4G. Cela permet de multiplier la vitesse de connexion en moyenne par 4, pourvu d’être couvert par le réseau mobile de l’opérateur et dans la limite de 250 Go de données par mois.

Cette technologie est très intéressante pour ceux qui ne sont pas raccordés à la fibre. Mais elle dépendra avant tout de la couverture en 4G dont vous bénéficiez. Un abonné en ADSL avec une bonne couverture 4G sera le client idéal, tandis que si vous avez un bon débit avec le VDSL et que vous êtes un peu éloigné d’une antenne 4G, vous ne ressentirez peut-être pas tellement de différence.

Pour gérer toutes ses fonctionnalités, la Freebox Delta embarque 2 Go de RAM en DDR4 et un processeur Quad-Core ARMv8. La puissance et la performance de ce processeur dépassent celles des autres Freebox. Ce type de processeur fait ses preuves face aux risques de surchauffe.

Le serveur NAS

La grande particularité de cette box est qu’elle fait également office de serveur car elle renferme un support NAS pour 4 disques durs de 1 To. La base du boîtier s’ouvre en effet pour laisser place à des emplacements pour disques durs. Les disques durs de 1 To sont facturés 40€ en option, ce qui est l’équivalent du prix public.

Quel disque dur sur la Freebox Delta ?

Free a fait le choix d’emplacement de disque de 2,5’ et non pas de 3,5’ comme il est plus courant d’en trouver sur les NAS. Le disque fourni par Free est un WD de 5400 tr/min, mais il est possible d’installer n’importe quel disque HDD de 2,5’ et de préférence un HDD pour NAS, conçu spécifiquement pour diminuer le bruit et rester en veille en permanence.

Vous pourrez même opter pour des SSD pour NAS, plus chers, mais plus performants. Vous serez dans tous les cas limité à 2 Go, à cause de la taille des emplacements qui ne peuvent pas accueillir des disques de plus de 7 mm d’épaisseur.

Emplacement disque dur

Il est tout à fait possible de s’équiper de disques au fur à mesure plutôt que de tous les acheter d’un coup. Nous vous conseillons tout de même de démarrer avec au moins deux disques de même capacité, car la Freebox Delta est capable de gérer vos données en RAID. Comme nous vous l’expliquons dans notre article sur le RAID, cela permet de créer une sauvegarde de vos données sur plusieurs disques, afin d’éviter toute perte en cas de défaillance d’un des disques.

La Freebox Delta peut être paramétrée sans RAID (JBOD), en RAID 0 pour utiliser la totalité de l’espace des disques ou en RAID 1 pour une sauvegarde miroir. À partir de 3 disques durs installés vous pourrez vous orienter vers du RAID 5 ou du RAID 10 qui maximise l’espace de stockage tout en sécurisant les données.

De quoi est capable le serveur NAS de la Freebox Delta ?

Pour commencer à utiliser la fonction de serveur NAS de la Freebox Delta, vous devrez commencer par formater les disques et choisir le type de RAID.

Gestion disques dur Freebox Delta

Le NAS de la Delta va permettre avant tout de stocker vos fichiers et de les partager sur le réseau. Vous pourrez également enregistrer vos enregistrements TV directement sur le NAS.

Le système d’exploitation que nous détaillerons plus loin permet également d’installer un serveur torrent pour le téléchargement ou d’installer une VM pour piloter par exemple toute la domotique chez vous. Freebox a d’ailleurs intégré Jeedom à la liste des VM.

Mais vous serez tout de même limité dans l’utilisation du NAS. Pour de la lecture vidéo par exemple, pas de fonction de transcodage pour adapter le format vidéo à l’écran de diffusion. Vous ne pourrez utiliser que l’application VLC pour lire les vidéos stockées sur le NAS et n’aurez pas accès à des lecteurs multimédias plus avancés comme Kodi ou Plex permettant de transformer le NAS en serveur multimédia. Ainsi certains formats risquent de ne pas fonctionner tandis que la lecture de vidéos 4K manque de fluidité.

Le serveur NAS de la Freebox Delta est donc avant tout destiné à de la sauvegarde de données. Si vous êtes intéressé par les fonctionnalités supplémentaires que l’on rencontre sur un serveur NAS classique comme l’enregistrement de caméra de surveillance, la lecture multimédia ou la synchronisation automatique des données pour citer les utilisations les plus courantes, vous ne les trouverez pas sur la Freebox Delta.

Le répéteur

Dans cette offre, un répéteur WiFi est inclus. Il s’agit du répéteur WiFi pop, que l’on retrouve également sur la Freebox Pop. Il est destiné à étendre la portée du WiFi dans des zones qui ne seraient pas couvertes initialement. Pour l’installer, il suffit de le brancher, et le reste se fera automatiquement.

Son point fort est qu’il intègre une fonction permettant de sélectionner intelligemment la bande de fréquence correspondant à chaque appareil connecté. Dans une zone de connexion de 95 m², un seul répéteur est suffisant pour répondre aux exigences de couverture. Pour une zone de 200 m², il est recommandé de prendre un répéteur WiFi pop supplémentaire. Chaque répéteur supplémentaire est facturé 20€, ce qui reste compétitif face aux répéteurs disponibles sur le marché. Mais vous devrez le restituer en même temps que votre box si vous vous désabonnez, de sorte qu’il sera plus intéressant d’acheter vous-même le répéteur ou d’opter pour un routeur Mesh si vous avez une grande zone à couvrir.

Comparez cette offre avec LES OFFRES FIBRE DU MOMENT

La box internet : L’interface de contrôle

L’interface de contrôle de la Freebox Delta est nommée Freebox OS. Cette interface développée par Free donne accès à de nombreux contrôles, bien plus que ceux proposés habituellement sur d’autres box.

Menu Freebox OS

Vous pouvez y accéder à partir de n’importe quel navigateur internet en tapant mafreebox.freebox.fr dans la barre de recherche. Une fois arrivé dans l’interface de contrôle, il faut créer un nom d’utilisateur et un mot de passe.

De là, vous pourrez contrôler les connexions, les attributions des ports de la box, la partie VPN, ou encore l’accès au réseau par les utilisateurs invités. Vous pourrez choisir de séparer chacune des trois bandes si vous le souhaitez, en choisissant même la largeur de canal qui va jusqu’à 160 MHz. Vous aurez évidemment accès à l’espace de stockage, mais aussi à vos enregistrements.

Paramètres Freebox OS

Notons tout de même que réglages de base et réglages avancés sont mélangés, ce qui ne simplifiera pas la prise en main de l’interface par un novice. La navigation n’est pas aussi intuitive que sur un routeur tiers comme Netgear, Asus ou TP-Link. Pour accéder aux fonctions du NAS, vous devrez par exemple aller dans Les paramètres de la Freebox et dans Disques, ce qui ne tombe pas sous le sens.

Vous pourrez également accéder à la box depuis l’application Freebox. Cette application permet de contrôler à distance la box, programmer un enregistrement ou encore afficher un QR Code pour permettre à vos invités de se connecter rapidement. Mais vous n’aurez pas accès à l’intégralité des contrôles.

application freebox

Vous pourrez aussi regarder la TV en direct via l’appli MyCanal et pilotez vos objets connectés proposés en option tels que le pack de sécurité ou les produits Somfy et Philips Hue.

La box internet : Les performances

Nous avons fait le test de la Freebox Delta avec une connexion fibre. Les performances en Wifi sont très bonnes avec des vitesses équivalentes à des routeurs tiers. Nous avons atteint 448 Mb/s à proximité de la box sur la bande 5 GHz. À 5 mètres nous obtenions 335 Mb/s, mais le débit se dégrade très vite à plus grande distance. La Freebox Delta assure donc un Wifi rapide, mais assez peu puissant.

Branché en Ethernet sur l’un des ports de la box, nous obtenions sans surprise une vitesse moyenne de 948 Mb/s en débit descendant et 330 Mb/s en débit montant, ce qui correspond à peu près au maximum qu’est capable le port Ethernet en 1 Gigabit.

Comment atteindre 8 Gigabits par seconde avec la Freebox Delta ?

Alors où sont passés les 8 Gb/s annoncés par le FAI ? Premièrement vous n’obtiendrez pas une telle vitesse depuis les ports Ethernet, ceux-ci étant malheureusement limités à 1 Gigabit, contrairement à la Bbox Ultym par exemple qui propose un port 10 Gigabits (encore sous-exploité, car le débit est pour l’instant limité à 2 Gigabits).

Pour atteindre la vitesse maximale de 8 Gb/s, il faudra remplir plusieurs conditions, qui, comme vous allez le voir, demandent tout de même un petit investissement et ne seront pas à la portée de tous.

Premièrement, il faut que l’architecture fibre à laquelle vous êtes raccordé soit un réseau E-PON et non pas à un réseau P2P (point à point). Selon l’opérateur, la majorité de ses abonnés est sur la bonne architecture et les autres seraient en basculement, cette opération nécessitant une intervention sur le nœud de raccordement.

Ensuite, il faudra vous équiper d’un câble SFP+, qui possède une connectique différente du câble Ethernet RJ45. Il faudra donc passer par un adaptateur pour rebasculer en Ethernet et pouvoir connecter le câble à un ordinateur, un switch réseau ou un NAS.

Il faudra également un switch 10 Gb ou une carte réseau compatible sur votre PC ou votre NAS (certains NAS Qnap pour le grand public le permettent).

Une fois ces critères remplis, ne vous attendez tout de même pas à surfer sur internet à une vitesse de 8 Gb/s. Les serveurs sont limités et ne peuvent pas atteindre de telles vitesses. À vrai dire, cette vitesse sera utile pour des échanges de fichier en local. Si vous stockez au quotidien des documents sur un NAS, vous y trouverez un avantage, mais autrement il s’agit avant tout d’un argument marketing pour montrer que Free fait mieux que les autres.

Les performances du NAS

Nous avons testé la fonction NAS de la Freebox Delta en installant deux disques de 1 TO chacun, paramétrés en RAID 1. Sur du transfert de fichier vidéo volumineux, nous avons enregistré une vitesse de 109 Mb/s en écriture et 105 Mb/s en lecture. Avec un dossier de photo, nous avons obtenu 72 Mb/s en écriture et 78 Mb/s en lecture.

C’est pas mal. Ce n’est pas au niveau des NAS de dernière génération, mais cela correspond tout de même à ce que l’on pourrait obtenir avec un petit NAS d’entrée de gamme.

Le NAS est refroidi par deux ventilateurs. Malgré cela, la box n’est pas plus bruyante qu’un NAS classique, et c’est tant mieux !

La box TV

L’offre Freebox Delta triple play inclue une box TV. Lors du lancement de l’offre, seul le Player Devialet était disponible. Mais cette offre a rencontré peu de succès, certainement à cause du prix non négligeable à ajouter pour profiter du Player Devialet, en plus de l’abonnement mensuel à la box. Free propose donc maintenant deux options : le Player Pop gratuit ou le Player Free Devialet facturé en option.

La Freebox Delta permet de choisir entre le Player Pop ou le Player Free Devialet

Dans les deux cas, vous utiliserez l’interface TV développée en internet par Free. Baptisé OQEE, celle-ci est basée sur Android TV et propose une visualisation des menus et des programmes similaires à YouTube ou Molotov.

L'interface TV développé par Free se nomme Oqee

Vous aurez droit à 100h d’enregistrement sur un cloud, sans compter la possibilité d’enregistrer directement sur les disques durs si vous en installez. Les applications utilisables sur OQEE sont peu nombreuses, mais vous pourrez toujours accéder au catalogue d’Android TV en sortant de l’appli OQEE.

On retrouve 280 chaînes disponibles dont 60 chaînes de TV by Canal et MyCanal.

Player Pop inclus

La box Player Pop est ronde et noire matte. Elle dispose bien sûr d’une connectique WiFi et d’une connectique Bluetooth 5.0. Elle est régie par une RAM de 2 GB et offre une capacité de stockage de 16 GB.

Le player pop de la Freebox Pop est noir

On retrouve sur la box Player Pop un port Ethernet 1 Gb, un port HDMI, un port S/PDIF, une prise antenne TNT DVB-T2, un port micro-SD et un port USB. Très compacte, cette box mesure 12,6 cm de diamètre pour 2,7 cm d’épaisseur, et pèse à peine 275 g.

Le player Pop propose une image 4K HDR en Dolby Vision. Le son est compatible en Dolby Atmos.

Player Free Devialet en option

Le Player Free Devialet, pour sa part, est un vrai bijou technologique. Elle inclut un système son avec 6 haut-parleurs en Dobly Audio, réparti tout autour de l’enceinte pour un son à 360 degrés. Le son englobe la pièce, notamment grâce aux enceintes arrière qui vont permettre au son de rayonner le long des murs. L’effet est réussi, mais dépendra avant tout de la configuration de votre pièce. Un obstacle au son ou une pièce biscornue perturbera la qualité d’écoute. D’autant que la diffusion du son se fait de manière automatique et ne peut pas se régler.

Design Player Free Devialet

Plus puissante, mais aussi plus imposante, la box Devialet mesure tout de même 10,9 cm de hauteur, 29,4 cm de longueur et 28,1 cm de profondeur pour 4,4 kg. Autant dire que vous pourrez difficilement la positionner devant votre télévision. Et si vous la mettez dans un meuble, vous perdrez une partie des propriétés sonores développées par Devialet, car le son des enceintes sera étouffé.

Elle est aussi dotée des assistants vocaux Amazon Alexa et Ok Freebox. Sur cette box TV, vous avez un processeur Quad Core ARMv8, un RAM de 4 Go et une mémoire de 32 Go.

Au niveau des connectiques, on retrouve à l’arrière le port USB-C d’alimentation du Player, un port Ethernet, une entrée audio S/PDOF, un port HDMI et un connecteur d’antenne. À droite se trouvent un autre port USB-C et un port USB 3.0 tandis qu’à gauche se situe un second port Ethernet, permettant de connecter un appareil sur le réseau.

Proposant du 4K, le Player Free Devialet ne prend pas en charge le Dolby Vision, contrairement au Player Pop. Niveau son, vous accéderez à du Dolby Digital, moins poussé que le Dolby Atmos. C’est dommage pour un système son haut de gamme à 480€, d’autant que vous trouverez d’autres options plus convaincantes pour un prix similaire.

Les bonus de la Freebox Delta

La Freebox Delta offre plusieurs bonus dont un maximum de divertissement en streaming. Cette offre vous permet d’avoir les chaînes Canal +Series pendant 1 an, ce qui vous fera économiser 6,99€ par mois, mais aussi de Netflix et de Prime Video sans limites dans le temps.

À noter toutefois que Netflix n’est inclus qu’en forfait Essentiel, et vous devrez donc ajouter un supplément pour accéder à la 4K ou utiliser le service de VOD sur plusieurs écrans en même temps. Vous économiserez tout de même l’équivalent de 7,99€ par mois.

L’abonnement d’Amazon Prime, normalement facturé 5,99€ par mois, donne accès à Amazon Prime Video en illimité, mais aussi à Prime Music, à la livraison accélérée et à Prime Reading.

Quand on choisit l’offre Devialet pour sa Freebox Delta, on a l’avantage de pouvoir utiliser les assistants vocaux Amazon Alexa ou Ok Freebox. La gestion vocale des tâches est non seulement plus rapide, mais plus plaisante. Par ailleurs, les haut-parleurs intégrés à la box TV Devialet offrent un son impeccable. Si vous avez opté pour la maison connectée d’ailleurs, vous pouvez gérer la partie domotique avec votre Freebox Delta.

Autre bonus très plaisant, Freebox Delta donne accès au module Cafeyn qui vous permet de lire plusieurs magazines et journaux gratuitement. Vous avez ainsi accès à la presse partout où vous allez, et ce, quel que soit le type d’écran que vous utilisez.

L'abonnement à Cafeyn est inclus dans la Freebox Delta

Conclusion

Si la Freebox Delta est une excellente box internet, c’est avant tout un bon mélange entre coup marketing et réelle performance.

Ainsi, même si la box atteint des vitesses de connexion très satisfaisantes, l’accès aux 8 Gb/s est conditionné. Une telle vitesse n’est de toute façon exploitable que pour échanges sur le réseau local, et de fait exclut une grande partie des utilisateurs. Une connexion en Wifi 6 et un port Ethernet supérieur au Gigabit auraient finalement été bien mieux utilisés.

La fonction NAS est alléchante. Les performances de transfert sont satisfaisantes et les options RAID pour sécuriser ses données pouvant être réparties sur 4 disques durs constituent un vrai plus. Mais vous serez vite limité par le manque de flexibilité comparé à un véritable serveur NAS.

Enfin le Player Devialet est cher pour ce qu’il propose et il est surtout trop imposant. Heureusement, Free a ajouté le Player Pop dans son offre sans aucun coût supplémentaire. Il vient finalement compenser les manques sur la partie Dolby du Player Devialet et constitue une offre plus raisonnable financièrement.

Si vous avez déjà un abonnement à Netflix et Amazon Prime, et que vous cherchez à sauvegarder vos données et les partager sur le réseau, la Freebox Delta pourrait représenter de belles économies. Autrement il existe d’autres offres fibre avec des débits supérieures à 1 Gigabit, moins tape-à-l’œil certes, mais aussi moins cher.

+

On aime

▪ Les performances de la box, même s’il est compliqué d’atteindre les 8 Gb/s promis
▪ Netflix et Amazon Prime inclus dans l’offre
▪ Les 4 emplacements de disques durs du NAS
▪ Le son du Player Devialet

On aime moins

▪ Le Player Devialet vendu trop cher
▪ L’absence de Wifi 6
▪ L’espace de stockage limité des disques durs dû aux emplacements 2,5′
▪ Des fonctionnalités trop limitées comparé aux NAS sur le marché

 

Freebox Delta

39€99/mois
Pendant 12 mois puis
49€99/mois


Share.

Leave A Reply