TEST et AVIS du SYNOLOGY DS220+ : Le meilleur compromis prix / puissance

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Le Synology DS220+ est l’évolution longtemps attendue du DS218+. Modèle plutôt haut de gamme, le DS220+ ne propose pas d’évolution majeure mais ses composants de qualité et l’expertise de Synology séduiront les utilisateurs exigeants qui n’ont pas un budget illimité.

Chiffres clés

▪ NAS 2 baies
▪ Processeur : Intel Celeron J4025, Double coeur 2,0 GHz (burst à 2,9 GHz)
▪ Mémoire vive : 2 GB DDR4 (extensible à 6 GB)
▪ Ports : 2 USB 3.0, 2 Ethernet 1Gbe

▪ Disques durs : 3,5’, 2,5’, SSD
▪ Capacité maximale : 32 TO
▪ Dimensions : 108 x 165x 232 mm
▪ Poids : 1,3 kg

Prix des sites marchands
Free shipping
342,00€
in stock
  • Design et Spec
  • Performance
  • Mise en route
  • Système d'exploitation
4.4

Notre avis

Le Synology DS220+ est un NAS 2 baies performant qui conviendra à ceux qui recherchent la performance sans les options haut de gamme telles que la mise en cache sur SSD ou le port eSATA permettant d’ajouter une unité d’expansion du DS720+.

Le budget est conséquent et il évolue assez peu par rapport à son prédécesseur, le DS218+ mais les très bonnes performances et le système d’exploitation DSM méritent l’investissement.

Design et caractéristiques techniques

Comme nous le mentionnions en intro, le Synology DS220+ n’apporte pas de grand changement comparé au DS218+, à commencer par le design. Contrairement au DS720+ de la même gamme qui a vu son design légèrement modifié par rapport au DS718+, ici la marque conserve trait pour trait l’esthétique de la version précédente.

Le look est tout de même réussi avec un boitier noir mat à l’aspect moderne. Un bandeau noir brillant en façade apporte une touche contemporaine, tout comme le logo de la marque gravé sur les côtés.

Design synology ds220+

Les 2 baies du DS220+ sont cachées derrière un panneau amovible contrairement aux tiroirs de baie apparents du reste de la gamme + représentée par les DS720+, DS920+ et DS420+. Il est possible d’intégrer un ou deux disques durs HDD allant jusqu’à 16TO ou même des SSD mais contrairement aux autres modèles de la gamme, ce DS220+ ne possède pas d’emplacement NVMe dédié à de la mise en cache.

Panneau amovible synology ds220+

Comme sur tous les NAS, on retrouve à l’avant des LED de fonctionnement. Une couleur verte ou rouge indiquera le statut du boitier, de chacun des disques et des ports. On retrouve aussi un bouton de mise en marche ainsi qu’un bouton de copie rapide qui, associé au port USB de façade, permet d’effectuer rapidement une sauvegarde depuis un moyen de stockage externe. Une application dédiée permet de paramétrer cette sauvegarde automatique de différentes manières en fonction du type de fichiers que l’on veut sauvegarder, à quel emplacement, seulement les nouvelles versions de fichiers ou l’intégralité, etc.

C’est à l’arrière du DS220+ que l’on constate les quelques changements opérés par la marque depuis le DS218+. On y trouve un deuxième port USB 3.0, soit un de moins que le DS218+. A l’inverse les ports Ethernet sont au nombre de deux et peuvent fonctionner en agrégation de lien. Dommage que la marque n’ai pas fait le choix de ports 2,5GbE sur ses NAS haut de gamme comme l’a fait Qnap avec le TS-x53D ou Asustor avec le Nimbustor 2.

Arrière Synology DS220+

Le port eSATA disparait de telle sorte qu’il ne sera plus possible d’y brancher une unité d’expansion pour augmenter le nombre de disques durs. Mais avec des disques durs allant maintenant jusqu’à 16TO, la nécessité d’ajouter une unité d’expansion en cours de route devient de moins en moins probable. Cela dit si vous souhaitez profiter d’options RAID supplémentaires, mieux vaut se tourner dès le début vers un NAS à 4 baies. Enfin le ventilateur de 92mm maintient le tout à bonne température, aidé par l’aération naturelle qu’apporte le logo de la marque ajouré sur chaque côté.

Côté processeur, le Synology DS220+ reste sur du Intel Celeron avec le J4025 double cœur de 2,0 GHz. Ce processeur offre peu d’évolution par rapport au J3355 du DS218+ qui a pourtant 3 ans et conserve la capacité de transcodage en 1080p et 4K. Côté mémoire vive, le DS220+ conserve 2GB de mémoire mais passe en DDR4, 10 à 20% plus rapide que la mémoire DDR3. Si la mémoire de 2GB est soudée à la carte mère, vous disposerez d’un emplacement supplémentaire pour monter jusqu’à 6GB au total.

Besoin de disques durs ? NOUS VOUS AIDONS À CHOISIR

Mise en route

L’insertion des disques durs dans les baies ne requiert aucun outil à moins d’utiliser des SSDs. Dans ce cas vous devrez les fixer à l’aide des vis fournies. Les baies sont en plastique, ce qui contribue à réduire le bruit des disques par rapport à du métal et semblent suffisamment solides. Les disques HDD se verrouillent dans leur emplacement à l’aide de petites barrettes de chaque côté du support.

Ouverture baie synology ds220+

Une fois les disques installés et le DS220+ branché sur le secteur et à votre routeur, vous pourrez démarrer l’installation. Vous pourrez télécharger l’application Synology Assitant sur le site de la marque ou vous rendre sur l’adresse http://find.synology.com/ pour lancer l’assistant d’installation.

Vous n’avez plus de ports disponibles sur votre routeur ? UN SWITCH VOUS SERA UTILE

Le tout prend une quinzaine de minutes durant lesquelles les disques durs seront formatés. Il vous sera demandé si vous souhaitez installer le pack d’applications standard ou pas, mais rien n’empêche de les installer manuellement par la suite.

Besoin d’un câble Ethernet ? NE CHOISISSEZ PAS N’IMPORTE LEQUEL

Performance

Afin de tester la performance du Synology DS220+ nous n’avons utilisé qu’un seul des deux ports Ethernet disponibles. Mais si vous possédez un switch qui prend en charge le LAG, vous pourrez agréger les liens pour améliorer les performances de transfert du NAS et obtenir une connexion de 2Gbps.

Équipé de deux disques durs en RAID1 nous avons effectués des transferts de plusieurs fichiers de tailles différentes. Et sans surprise, le DS220+ se comporte très bien avec des vitesses en écriture comprise entre 90 et 105Mb/s selon la taille des fichiers, soit comparable au DS720+ pourtant équipé d’un processeur Quad-core.

En lecture nous nous étions au maximum de la connexion sur des fichiers de taille moyens et gros avec 114Mb/s et à 105Mb/s avec des fichiers plus petits. Si vous utilisez des fichiers cryptés vous ne souffrirez d’aucune baisse de performance en lecture et une diminution de la vitesse de l’ordre de 3 à 10% en écriture.

Lire aussi COMPARATIF NAS : LES MEILLEURS NAS EN CE MOMENT

Système d’exploitation

Au-delà des composants du serveur de stockage en réseau, le facteur le plus important au moment de choisir un NAS est certainement l’OS. Chaque fabricant développe son propre système d’exploitation et si Synology est leader sur le marché c’est parce que son OS nommé DiskStation Manager est un cran au-dessus des autres (hormis Qnap).

L’interface de DSM est accessible depuis n’importe quel navigateur web et adopte un visuel proche d’un MAC. De grosses icônes de raccourci sur la partie gauche permettent d’accéder aux principaux menus tandis qu’on trouve à droite les ressources utilisées par le NAS en temps réel et l’espace disponible sur les disques.

Synology-DSM-visuel

DSM se concentre avant tout sur l’expérience utilisateur. L’utilité de chaque menu et sous menu est explicite et lorsque l’on a un doute l’aide DSM permet de répondre à la plupart des questions que l’on peut avoir. La navigation est intuitive et simple.

Synology propose des dizaines et des dizaines d’applications qui vont permettre d’étendre les fonctionnalités du DS220+. Vous trouverez une soixantaine d’applications développées par Synology et autant proposées par des compagnies tierces. Toutes les lister serait impossible mais voici les plus intéressantes.

Application DS220+

Video Station, Photo Station ou encore Music Station permettront de lire tous vos fichiers multimédias. Une excellente alternative à Video Station est Plex Media Server. Vous pourrez y lire n’importe quel format vidéo et même transcoder jusqu’à 1080p mais vous aurez besoin d’un abonnement pour cela. Si l’appareil sur lequel vous souhaitez lire vos vidéos n’accepte pas le format d’origine, dans ce cas mieux vaut passer par Video Station qui utilisera directement le moteur de transcodage du processeur.

Video Station DSM

Vous pourrez travailler sur votre NAS avec Google Docs ou Synology Office. Il vous sera également possible de faire de la virtualisation sous Docker et Virtual Machine Manager mais vous devrez certainement aller au-delà des 2 GB de RAM de base.

Un tas d’applis permettra de synchroniser ses données avec des clouds en ligne tels que Google Drive, DropBox, OneDrive, etc. Surveillance Station permet d’utiliser plusieurs caméras depuis le NAS pour de la surveillance vidéo. Vous pourrez héberger un site web, gérer vos téléchargements, configurer des sauvegardes automatiques et bien d’autres choses encore.

Les différentes applications mobiles de Synology permettent d’accéder facilement aux données stockées sur le NAS depuis l’extérieur pour lire vos fichiers multimédias de n’importe où.

Vous hésitez entre Qnap et Synology ? NOUS AVONS COMPARÉ LES DEUX

 Conclusion

Le Synology DS220+ est le compromis idéal pour l’utilisateur qui recherche un NAS un peu plus puissant que le DS220J ou le DS218play mais qui n’a pas besoin de la mise en cache, d’une unité d’expansion ou du processeur quad-core que propose le DS720+.

Le DS220+ gèrera sans problème toutes les applications de la vie courante et sera parfait pour gérer votre bibliothèque multimédia mais le DS218+ pourra certainement faire aussi bien malgré ses 3 ans d’ancienneté.

+

On aime

▪ Les excellentes performances du DS220+
▪ Comme sur chaque Synology, l’excellent OS DSM
▪ L’agrégation de lien
▪ La possibilité de transcoder du 4K

On aime moins

▪ Plus possible d’ajouter une unité d’expansion
▪ Toujours pas de port 2,5GbE
▪ Seulement 2 ports USB

Prix des sites marchands
Free shipping
342,00€
in stock
Share.

Leave A Reply