TEST et AVIS du SYNOLOGY DS720+ : Le meilleur NAS Synology à 2 baies

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Parmi les quelques nouveautés annoncées chez Synology durant la première moitié de 2020, le Synology DS720+ est certainement celui qui apporte le plus de changement. Si vous cherchez un NAS puissant avec l’un des OS le plus développé du marché, il y a de fortes chances que le DS720+ soit le modèle idéal.

Chiffres clés

▪ NAS 2 baies
▪ Processeur : Intel Celeron J4125, Quad-core 2,0 GHz (burst à 2,7 GHz)
▪ Mémoire vive : 2 GB DDR4 (extensible à 6 GB)
▪ Ports : 2 USB 3.0, 2 Ethernet 1Gbe, 1 eSATA

▪ Disques durs : 3,5’, 2,5’, SSD / M.2 SSD
▪ Capacité maximale : 32 TO
▪ Dimensions : 166 x 106 x 223 mm
▪ Poids : 1,51 kg

Prix des sites marchands

Free shipping
469,00€
in stock
479,99€
519,99
in stock
479,99€
573,18
in stock
479,99€
in stock
499,95€
in stock

  • Design et Spec
  • Performance
  • Mise en route
  • Système d'exploitation
4.8

Notre avis

Remplaçant le Synology DS718+, Synology en profite pour mettre à jour les composants du DS720+ et ajoute 2 emplacements NVMe pour de la mise en cache. Avec sa mémoire vive DDR4 et son processeur Intel quad-core, le Synology DS720+ est une valeur sûre.

Mais le choix de rester sur des ports 1GbE pourrait bien coûter cher à Synology qui prend un train de retard par rapport à Qnap et son TS-253D ou Asustor et son Nimbustor 2.

Design et caractéristiques techniques

Côté design nous n’avons pas été surpris par le look du Synology DS720+. La marque à l’habitude de conserver le même boitier entre chaque version et nous n’avions pas vraiment de doute sur le fait que le DS720+ ressemblerait à peu de choses près à son prédécesseur, le Synology DS718+.

On retrouve donc un boitier en plastique noir avec des tiroirs de baie directement accessibles en façade. Les LEDs de fonctionnement se font plus discrètes qu’auparavant et Synology en a également réduit le nombre. 3 LEDs se concentre donc sur la partie droite pour informer l’utilisateur du statut du réseau et de chacun des disques mais les LEDs de fonctionnement des ports Ethernet ont disparu. Souvent jugées inutiles, elles sont pourtant bien pratiques en cas de panne réseau pour faciliter le diagnostic.

Synology DS720+ VS Synology DS718+

Seul moyen d’identifier le modèle, le logo DS720+ est discrètement positionné en bas à droite, au-dessus duquel se trouve le bouton de mise en marche. Enfin l’un des deux ports USB 3.0 est positionné à l’avant permettant d’y connecter un disque dur externe par exemple. Le bouton de copie rapide présent sur le DS718+ disparait, ce qui est un choix étonnant de la part de Synology de supprimer des fonctionnalités là où les concurrents cherchent plutôt à en ajouter. Mais pas d’inquiétude puisque vous pourrez toujours effectuer des sauvegardes rapides en passant par l’application USB Copy ou en paramétrant des scénarios de sauvegarde automatique dès le branchement d’un appareil, planifié sur un créneau spécifique ou pour un appareil spécifique. Les options sont nombreuses mais nous reviendrons dessus plus loin.

A l’arrière on trouve un ventilateur de 92mm qui sert à maintenir le boitier à bonne température. Les deux ports Ethernet juste en dessous peuvent être configurés en agrégation de lien permettant de monter techniquement à 2Gb mais on regrette l’absence de ports multi-gigabit sur un tel modèle alors que le Qnap TS-253D et l’Asustor AS5202T Nimbustor 2 sont chacun équipés de 2 ports 2,5GbE. Si vous voulez profiter d’une vitesse de transfert allant jusqu’à 200MB/s vous devrez cependant vous équiper d’un switch compatible et/ou d’un PC avec 2 ports Ethernet. Le port eSATA sera utile pour ajouter une unité d’extension tandis que le deuxième port USB servira par exemple à partager une imprimante sur votre réseau ou à brancher tout autre appareil en USB.

Synology DS720+ arrière

Le Synology DS720+ est un NAS à 2 baies pouvant accueillir des disques durs allant jusqu’à 16TO mais vous pouvez très bien choisir de n’utiliser que l’une des deux baies dans un premier temps. Vous ne pourrez cependant pas utiliser d’autres types de RAID que du RAID 0 (pas de protection des données). Avec deux disques vous pourrez faire de la sauvegarde miroir en RAID 1 ou SHR. Vous pouvez également paramétrer le DS720+ en RAID 5 ou en RAID 6 en y connectant l’unité d’extension DX517 permettant d’ajouter 5 disques durs supplémentaires.

Le DS720+ possède un emplacement libre pour ajouter de la mémoire additionnelle aux 2GB de base. La mémoire passe sur du DDR4, 10 à 20% plus rapide que du DDR3L que l’on pouvait trouver sur la génération précédente. Synology annonce une capacité supplémentaire de 4GB mais certains n’hésitent pas à dépasser allégrement cette limite, au risque de suspendre la garantie en cas de problème. Le NAS tourne sur un processeur Intel Celeron à quatre cœurs de 2,0GHz avec un burst à 2,7GHZ.

Si le Synology DS720+ est un peu plus grand que son prédécesseur, c’est parce que deux emplacements NVMe ont fait leur apparition à la base du boitier. En retournant le NAS, vous pourrez donc y insérer des disques SSD M.2 pour de la mise en cache uniquement (vous ne pourrez pas augmenter la capacité de stockage). Tandis que cette option n’était possible que sur le DS918+ les emplacements NVMe de mise en cache se démocratisent sur les serveurs NAS haut de gamme de Synology puisqu’en plus du DS720+, la mise en cache est aussi possible sur le DS420+ et bien sur le DS920+.

Les emplacements NVMe en dessous du Synology DS720+ pour la mise en cache avec des SSD M.2

Besoin de disques durs ? NOUS VOUS AIDONS À CHOISIR

Mise en route

Avant de brancher et d’allumer le Synology DS720+ vous devrez insérer vos disques durs dans le boitier. Les baies sont accessibles sans outils en tirant simplement la poignée vers vous. Chaque baie est verrouillée pour éviter une ouverture accidentelle. Vous pouvez insérer un disque dur HDD ou bien un SSD en le vissant au support.

Une fois le DS720+ branché sur secteur et relié par Ethernet à votre box ou votre routeur Wifi, vous devrez vous rendre sur votre navigateur web et rentrer l’adresse IP du NAS ou l’adresse http://find.synology.com/. Vous serez alors guidé pas à pas dans l’installation du système d’exploitation DSM.

installation-configuration-synology-ds718+

Vous n’avez plus de ports disponibles sur votre routeur ? UN SWITCH VOUS SERA UTILE

Gardez en tête que si vous recyclez des disques durs, vous devrez sauvegarder leur contenu auparavant car ils seront formatés lors de l’installation, à moins que vous ne les utilisiez déjà sur un Synology sous la version 6.2 de DSM.

Besoin d’un câble Ethernet ? NE CHOISISSEZ PAS N’IMPORTE LEQUEL

Performance

Comme nous l’avons mentionné, vous pourrez augmenter les performances du Synology DS720+ en ajoutant de la mémoire vive. Vous pourrez même aller au-delà de la limite des 6GB annoncée par la marque sans trop de risques mais vous en cas de problème la marque pourrait faire sauter la garantie de 5 ans.

La mise en cache est également un moyen efficace pour améliorer les performances du NAS. Le prix de la mémoire flash devient de plus en plus abordable et s’équiper de disques SSD sur un NAS haut de gamme est tout à fait justifié. Le Synology DS720+ est le premier NAS à 2 baies pour particuliers à accueillir des emplacements NVMe et c’est un gros point fort.

ssd M.2 cache Synology DS720+

Comme nous le mentionnant dans notre article dédié au SSD, la mise en cache permet d’accélérer l’accès aux fichiers les plus couramment utilisés. Vous pourrez choisir entre différents niveaux de cache et insérer des SSD allant jusqu’à 4TO en commençant avec un seul si vous le souhaitez.

Niveau multimédia, le processeur Intel Celeron J4125 est capable de transcoder du 4K et du 1080p nativement ou via Plex. Vous pourrez lire du format H265 8bit mais le DS720+ ne prend pas en charge le format H265 10bit. A noter que vous obtiendrez de meilleures performances en transcodage sous l’environnement Synology en utilisant Video Station ou DS Video sur une version mobile qu’en utilisant Plex.

Vous pourrez faire de la virtualisation avec le DS720+ mais vous devrez augmenter le nombre de RAM disponible. Au niveau de la vidéosurveillance, vous pourrez aisément monter à plus de 30 caméras.

Niveau rapidité, nous avons testé le NAS avec deux disques durs de 4TO chacun. Nous n’avons utilisé qu’un seul port Ethernet et avons atteint la limite des 114Mb/s en lecture, peu importe la taille des fichiers transférés. En écriture, nous avons tourné aux alentours des 105Mb/s pour du transfert de gros fichiers comme des films et en moyenne 90Mb/s pour des photos. Ces chiffres ne sont pas une surprise et confirment les bonnes performances dont est capable ce DS720+.

Lire aussi COMPARATIF NAS : LES MEILLEURS NAS EN CE MOMENT

Système d’exploitation

Le système d’exploitation de Synology nommé DSM est la plus grande force de la marque. Au gré des mises à jour, DSM a gagné en fonctionnalité, en facilité d’utilisation et en efficacité en faisant l’un – voir LE – meilleur OS pour NAS.

Vous accéderez à DSM via votre navigateur web et arriverez sur un écran d’accueil à l’image de ce que peut proposer Windows ou Android sur un téléphone, avec un menu principal et des icones de raccourcis sur le bureau.

Synology-DSM-visuel

Le système d’exploitation propose de nombreuses applications à installer pour étendre les fonctionnalités du NAS. Vous trouverez de très nombreuses applis développées par Synology ainsi que des applications tierces. Nous n’allons pas toutes les lister et en parlons plus ou moins longuement à chacun de nos tests d’un Synology mais vous aurez accès à des applications bureautiques, un drive Synology, une appli de tri des photos (Moments), de surveillance vidéo, de virtualisation, plusieurs applications multimédias, etc. A cela s’ajoute des applications tierces comme Plex, différents clouds en ligne, Docker, des outils d’hébergement web, de podcasts, etc.

Application Synology Moments

L’avantage d’un NAS comme le Synology DS720+ c’est que vous pourrez utiliser de nombreuses applications en même temps sans souffrir d’une baisse de performance. Si vous souhaitez donc autoriser l’accès à plusieurs personnes, faire de la vidéosurveillance tout en démarrant une sauvegarde planifiée pendant que vos enfants diffusent un film sur Plex ou que vos collègues font de la virtualisation, le DS720+ pourra largement faire tout ça en même temps pourvu d’avoir assez de mémoire.

Comme nous l’évoquions précédemment, la disparition du bouton de copie rapide n’est pas si problématique que cela car la gestion automatisée ou manuelle de vos sauvegardes est très poussée. Que ce soit via l’un des ports USB ou via Wifi les options sont nombreuses.

Chaque nouvelle sauvegarde peut donc être synchronisée entre le NAS et l’appareil (un PC en Wifi ou un disque dur externe en USB par exemple). Il est également possible de n’enregistrer que les nouveaux fichiers ou encore de créer un nouveau dossier lié à chaque nouvelle sauvegarde. Ces options sont extrêmement pratiques si vous travaillez depuis votre PC, si vous partagez des fichiers avec d’autres utilisateurs ou simplement si vous souhaitez enregistrer chaque nouvelle photo prise depuis votre smartphone.

Vous hésitez entre Qnap et Synology ? NOUS AVONS COMPARÉ LES DEUX

Conclusion

Si vous débutez avec un NAS et êtes principalement intéressé par de la sauvegarde et du multimédia, le Synology DS720+ sera certainement sous-utilisé et vous économiserez sur votre budget en vous tournant vers le DS220j, plus modeste mais tout aussi fonctionnel. Et si vous n’avez pas besoin de mise en cache ou d’un unité d’expansion, le DS220+ offre un compromis budget / performance intéressant.

Le DS720+ s’adresse aux utilisateurs exigeants, ayant besoin de faire tourner plusieurs applications en même temps ou cherchant avant tout la performance. La mise en cache est un véritable atout même si l’absence de ports 2,5GbE risque de freiner les possesseurs d’une connexion fibrée ou d’un routeur en Wifi 6 qui se tourneront plutôt vers le Qnap TS-253D qui possède une meilleure connectique.

+

On aime

▪ Les emplacements NVMe pour de la mise en cache
▪ Les fonctionnalités et l’ergonomie de DSM
▪ La possibilité d’étendre la capacité de stockage en ajoutant une unité d’extension

On aime moins

▪ Les ports en 1GbE – on aurait aimé plus
▪ L’absence d’emplacement PCIe
▪ Le choix des ports USB en 3.0 et non pas 3.2

Prix des sites marchands
Free shipping
469,00€
in stock
479,99€
519,99
in stock
479,99€
573,18
in stock
479,99€
in stock
499,95€
in stock
Share.

Leave A Reply